accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
[RESF] Faire connaître : Vénissieux - 69 - MOBILISONS-NOUS POUR LA FAMILLE BEKIR !


Adresse courriel (email) du destinataire ? (obligatoire!)
NB : il est possible d'indiquer plusieurs adresses séparées par des ; ou des ,
Votre adresse courriel (email) ? (obligatoire pour éviter les abus et permettre une réponse)
nom :
email :
NB : Nous ne conservons aucune trace de ces adresses!

Sujet (optionnel)

Votre commentaire (optionnel)

L'article (non modifiable)

P1771 - Vénissieux - 69 - MOBILISONS-NOUS POUR LA FAMILLE BEKIR !

Elle a reçu une OQTF !
cette pétition a recueilli 950 signatures
Vous pouvez vous aussi signer en ligne à l'adresse suivante:
http://www.educationsansfrontieres.org/article33703.html
Ou bien, vous pouvez, si vous le préférez, envoyer un email à l'adresse
educsansfrontieres@free.fr
pour confirmer votre engagement sur le texte qui suit, ainsi qu'un message personnel de votre part, si vous le souhaitez.
Monsieur et Madame Békir ont reçu le 24 novembre 2011 une OQTF (obligation de quitter le territoire français), dans un délai d’un mois. Ils vivent en France depuis plus de neuf ans. Mevlana, 7 ans, Ramazan, 11 ans, Almedina, 13 ans et Dzeljan, 17 ans, ont grandi à Vénissieux. Ils doivent avoir le droit de rester ici !

MOBILISONS-NOUS POUR LA FAMILLE BEKIR !

Monsieur et madame Bekir ont fui la Macédoine. Après un périple de 15 ans à travers l’Europe, ils sont arrivés en France en 2002 avec leurs cinq enfants. Le sixième est né à Vénissieux en 2004. Leur retour en Macédoine n’est pas envisageable, monsieur Bekir ayant refusé la mobilisation de force dans l’armée macédonienne. Malgré une situation très instable dans ce pays, l’asile politique leur a été refusé à deux reprises.
 
Le lundi 10 janvier 2011 la Police de l’Air et des Frontières, est venue au domicile. Après un long interrogatoire, le couple, arrêté sans ses enfants, a été relâché mais les passeports ont été confisqués.
 
Cette famille a construit sa vie en France depuis presque 10 ans : Ramazan et Mevlana sont scolarisés à l’école Ch. Perrault, Almedina au collège P.Eluard à Vénissieux et Dzeljan au L.P. 1er film. Dzemsija, régularisée depuis 2009 vient de trouver un travail. Seherezada, la maman, participe depuis 3 ans à des cours de français au collège. 
 
Nous dénonçons les menaces d’expulsion qui pèsent sur la famille.
 
Nous demandons la régularisation immédiate afin que les enfants puissent suivre une scolarité paisible et vivre dans la dignité.