accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 77-Seine et Marne > Communiqués et demandes de (...)
Contact
 RESF - Logo texte seul RESF

Communiqué : Un visa pour Ibrahim

 

FR3 30 Novembre 2007 - 23h25
Immigration clandestine - Vivre avec la peur
ÉLISE LUCET

Extrait : Reportage sur l’expulsion du jeune majeur Ibrahim Arpaci
Fabrice Turpin, Christian Gaudin, Michel Pignard


1ère partie

2ème partie
RESF 77  collectif Lagny Thorigny   resflagnythorigny@gmail.com>    
Contact sur ce dossier : Catherine Jouanneau  06/71/72/93/11     Brigitte Cerf 06/87/45/43/83

Un visa pour Ibrahim  

Hier,  vendredi  30 novembre France 3 a diffusé dans son émission « pièces à conviction » un reportage sur Ibrahim Arpaci (ci-dessus en 2 parties). Le reportage a le mérite d'attirer l'attention sur la situation d'Ibrahim , sur sa famille, sur l'émotion de ses camarades de classe. Il peut contribuer à une amplification de la mobilisation, en convergence avec les nouvelles démarches entreprises par l'avocate.

Il compte sur nous, nous avons besoin de vous
des milliers de fax doivent arriver simultanément au ministère de l'immigration et à l'Elysée .
pour mémoire et en complément de l'émission :
http://programmes.france3.fr/pieces-a-conviction/36819612-fr.php
l'histoire d'Ibrahim jeune turc d'origine kurde de 21 ans scolarisé au Lycée Perdonnet de Thorigny sur marne (77) expulsé le 9 novembre dernier à la troisième tentative malgré une forte mobilisation. 

Ibrahim est arrivé en France courant janvier 2005 et il a déposé une première demande d'asile à l'OFPRA le 01/02/2005. Il y a une cinquantaine de membres de sa famille sur le territoire français tous sont réfugiés politiques.
Ce n'est donc pas seulement pour échapper au service militaire qu'Ibrahim a quitté la Turquie: sa famille a été persécutée pour son militantisme en faveur de la cause kurde. Son village d'origine a été vidé de ses habitants par l'occupation de l'armée turque, son grand-père a été assassiné en 1991, lui-même et son frère ont été arrêtés et battus plusieurs jours de suite. Ibrahim porte des séquelles physiques de ces violences. Il a été condamné par contumace pour des actions faites avant son départ pour la France

Après son expulsion

 A son arrivée en Turquie il é été emprisonné, la police française  l'a remis directement à la police turque.
Libéré au bout de 5 jours de prison, il est aujourd'hui toujours sous le coup de la condamnation, pour son appartenance à un parti d'opposition, à 4 ans et six mois, peine qui peut être rejugée car il était mineur au moment où elle a été prononcée, mais dont on peut craindre qu'elle soit confirmée.
Son avocate turque a obtenu grâce à son certificat de scolarité un sursis de 3mois quant à son départ à l'armée, enrôlement qu'il redoute particulièrement en tant que minorité Kurde et au vu des tensions actuelles dans cette partie du monde
Les membres de sa famille vivant encore en Turquie sont à leur tour soumis à de fortes pressions  Ibrahim est terrifié à l'idée que quelque chose pourrait leur arriver à cause de lui

Nous devons donc agir vite !
Faites savoir à la présidence de la république et au ministère de l'intérieur que vous avez vu ce reportage, et que vous demandez leur intervention pour l'obtention d'un visa et le retour d'Ibrahim le plus vite possible. Faites le savoir

Fax ministère miinico : 01 55 55 49 20     Standart 01  77 72  61 00
Conseiller du ministre : patrick.stefanini@iminidco.gouv.fr
Directeur de cabinet :    thierry.coudert@iminidco.gouv.fr
Directeur-adjoint :     guillaume.larrive@iminidco.gouv.fr
Conseillers techniques :    sabrina.belkhiri-fadel@iminidco.gouv.fr  
& geoffroy.didier@iminidco.gouv.fr
Guillaume Larrivé, Directeur-adjoint cabinet du ministère R et D,  
sur son blog g@larrive.com

Matignon :  
http://www.premier-ministre.gouv.fr/acteurs/premier_ministre/ecrire
Elysée : http://www.elysee.fr/ecrire/index.html
Maxime Tandonnet (conseiller immigration) maxime.tandonnet@elysee.f

Avec copie au préfet de Seine et marne : (dont on apprend dans le   reportage qu'il est quand même le seul à ne pas connaître le chiffre qu'il doit atteindre !)
pour la seine et marne : michel.guillot@seine-et-marne.pref.gouv.fr
service éloignement 77 : 01 64 71 79 20
préfet 77 : 01 64 37 10 35
dimanche 2 décembre 2007.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles