accueil RESF
DON au RESF

Zurab (19 ans) et Tenguiz Galustov, géorgiens en rétention depuis le 28/11 - EXPULSES le 14/12/07.... TENGUIZ EST REVENU LE 20 JUILLET .. !!

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 69-Rhône > Centre de rétention
Contact
Pictos - STOP ! 118x70 px

Zurab (19 ans) et Tenguiz Galustov, géorgiens en rétention depuis le 28/11 - EXPULSES le 14/12/07.... TENGUIZ EST REVENU LE 20 JUILLET .. !!

 
20/07/08

Tengiz GALUSTOV est enfin revenu en France!
  
Après 8 mois de luttes, de doutes ... et de peines, Tengiz GALUSTOV et ses amis ont enfin vu leur ténacité payer.
 
Le 27 novembre 2007, Tengiz et Zurab Galustov étaient arrêtés par un incroyable déploiement de force : 38 gendarmes encerclent la ferme de Michel Ters où résident le père et le fils. Deux négociateurs sont venus de Clermont-Ferrand à la rescousse, pour empêcher Zurab de mettre à exécution sa menace de suicide.
 
Mis en rétention, ils sont soutenus par leurs  amis et le collectif UCIJ RESF 15 (rassemblements, pétition, visite au CRA de Lyon ...). Mais même les lettres de soutien de responsables politiques locaux (y compris de l'UMP) ... n'ont pas réussi à influer la décision du préfet du Cantal.
Ils sont expulsés le 14 décembre 2007 à 5h du matin vers la Géorgie.
Depuis, des rassemblements à Aurillac, l'interpellation du Ministre de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Codéveloppement venu dans le Cantal pour inaugurer un centre de loisirs... se sont succédés pour faire avancer une démarche laborieuse : le retour de Tengiz grâce à un contrat de travail.
 
Après un blocage inexpliqué du dossier d'embauche qui a ralenti la procédure, Michel Ters, l'employeur/ami de Tengiz Galustov, a pu accueillir de nouveau celui-ci à Roumégoux (15) ce 20 juillet 2008.
 
Et nous continuons de nous battre pour le retour de Zurab Galustov.
 
Naïma Horchani
pour le collectif 15 UCIJ RESF



Vendredi 14/12/05
Dernières nouvelles concernant Tengiz et Zurab Galustov :

On leur a fait prendre l'avion à Lyon direction Tbilissi via Paris. On ne leur a rien laissé soupçonner jusqu'à la dernière minute : ils étaient persuadés qu'ils passeraient ce matin devant le JLD (ils en étaient à 17 jours de rétention).

On nous a confirmé leur présence dans l'avion de Paris Tbilissi qui est parti à 11h40 ce matin.
On essaie de garder contact avec eux pour vérifier qu'il n'arrive rien à Tengiz GALUSTOV (le père) : il a été jugé par contumace et condamné à 5 ans de prison. Il était le chauffeur d'un opposant politique.



Zurab et Tenguiz Galustov
Deux géorgiens en situation administrative irrégulière - Tenguiz (le père) et Zurab (19 ans)  GALUSTOV ont été arrêtés le 27/11/07 et sont actuellement en centre de rétention à Lyon. Michel Ters qui les hébergait (Aurillac) a quant à lui été mis en garde à vue avant d'être relâché en fin de journée.
Ce père et ce fils ont été déboutés de leur demande d’asile. une demande d'asile a été déposée en 2003 par le père. Son fils l'a rejoint en 2005. Réouverture de dossier. Ont été déboutés une seconde fois. Ont fait plusieurs demandes de regul auprès de la pref. Tjrs refusées.
en janvier 2007 notification d' une Obligation de Quitter le Territoire Français. OQTF confirmée par le TA
Zurab Galustov avait alors arrêté ses études au lycée Mermoz d’Aurillac pour se cacher avec son père.
Depuis quelques mois, des démarches ont été faites pour obtenir leur régularisation et donc leur lieu de résidence n’était pas caché. Et la préfecture a décidé le 27/11/07 de les arrêter...
En Septembre Michel Ters a voulu tenter la transparence : embauche de Tengiz, dossier à la Mutualité Agricole, information au Préfet. Quant à Zurab, il était sur le point d'obtenir un contrat d'apprentissage.
Le 27/11 au matin,  la gendarmerie a encerclé la ferme isolée, neutralisé les routes autour, arrêté Michel qui a été conduit en garde à vue et n'a été relaché que le soir. Le jeune Zurab a menacé de se taillader les veines et les gendarmes ont fait venir des négociateurs de Clermont Ferrand (qui ont commencé par s'inquiéter de savoir s'il n'y avait pas de fourche dans le garage !) pour finalement emmener Tangiz et Zurab au milieu de l'après midi avec comme seul bagage une poche en plastique avec leurs papiers géorgiens.
la rétention a été prolongée de 15 jours.
en attente de laissez-passer demandés à l'ambassade de Géorgie.

Localement, un rassemblement s'est déroulé samedi matin à Aurillac Beaucoup de monde au marché où habituellement Michel et François (qui hébergeaient depuis plusieurs mois les Galustov) vendent leur pain. Le groupe s'est ensuite rendu à la place des droits de l'Homme où les proches de Tenguiz et Zurab se sont exprimés avec émotion et ont appelé les citoyens à la désobéissance civique.
L'aspect positif est que la mobilisation est très forte : elle va au delà des membres du collectifs et des militants. Zurab était scolarisé dans un lycée professionnel d'Aurillac avant d'être obligé de se cacher avec son père. Depuis qu'ils se sont installés chez Michel Ters de nombreux liens se sont tissés avec l'entourage de Michel. Mais au delà du réseau de camarades de lycée et d'amis, c'est aussi les moyens déployés pour les arrêter qui a choqué les gens qui jusqu'à présent ne se sentaient pas concernés ...

Dimanche, des proches de Tenguiz et Zurab se sont rendus au CRA pour les rencontrer.

Les visites sont les bienvenues !
lundi 3 décembre 2007.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 69-Rhône / Centre de rétention
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0