accueil RESF
DON au RESF

Parrainage Républicain à Imphy (Nièvre), discours de M. le maire

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 58-Nièvre
Contact

Parrainage Républicain à Imphy (Nièvre), discours de M. le maire

 
MMM

Cette cérémonie inhabituelle est à mes yeux importante et solennelle

C'est avant tout l'expression de notre volonté commune de défendre, à travers ces trois jeunes enfants, dont les parents subissent une douloureuse et longue épreuve, un certain nombre de valeurs, un certains nombres d'idéaux, une certaine image de notre pays.

Le maire est au service de l'Etat, et son rôle est aussi de faire que la loi s'applique sur notre territoire communal. Mais il n'est pas l'exécuteur zélé d'une politique qu'il condamne, et des clauses de conscience sont légitimes. La loi sur l'ADN, entre autres, relève de notre révolte pacifique.

Notre pays qui proclame les trois valeurs de notre République, Liberté, Egalité, Fraternité; a plus qu'un autre le devoir de traiter avec la même vigilante attention l'ensemble des enfants sur son territoire:

Les Sans papiers sont dès aujourd'hui de plus en plus des sans droit tant les procédures d'expulsion du territoire deviennent une nécessité chiffrée par le gouvernement et non pas un acte grave relevant d'une décision de justice: les préfets doivent faire du chiffre

Ces trois jeunes enfants de notre commune nous les plaçons solennellement sous notre protection d'abord parce qu'ils ne sont pas responsables des convulsions de notre société malade, ou des pays entiers sont des zones de non droits et de dictature, ou le droit des minorités n'est pas reconnu ou pas respecté

Ensuite parce qu'ils le méritent, Greisha, bon élève de sa classe, félicité dans cette lettre que m'envoie mme Foucault, principale du collège, qui nous décrit sa compétence son travail, son esprit de camaraderie et de respect des autres, complimenté aussi par son professeur de boxe qui voit en lui des aptitudes pour être demain un champion. Faudra t'il attendre qu'il prétende au haut niveau pour lui ouvrir les portes d'une immigration choisie dont il ya tant à redire

Enfin, nous les plaçons sous la protection parce que nous les aimons, petites figures innocentes, ballotées dans toutes ces contradictions, dans tous ces équivoques, et même parfois dans toutes ces abjections.


Grisha, Marie, Milena vous êtes les enfants parrainés par l'esprit de nos libertés, vous êtes à part entière les enfants de notre commune.


Le maire,
Georges EYMERY

lundi 10 décembre 2007.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 58-Nièvre
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0