accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 25-Doubs > Actions urgentes
Contact
Pictos - STOP ! 118x70 px

Alerte : Khalida a failli être expulsée jeudi 20 décembre. Elle est en grand danger !

 
Khalida KHUDOEVA est une georgienne Yezide, qui vit à Besançon avec son compagnon, NABOYEV Mallhas, lui aussi geogien Yezide qui a l'asile politique depuis 2004. Elle est enceinte de 11 semaine. Ils doivent  se marier le samedi 29 décembre à 15h45 en mairie de Besançon.
Jeudi dernier, 20 décembre, à 9 heures, les policiers débarquent au domicile du couple. Malhras travaille. Khalida est seule. Ils lui annoncent qu'elle va être expulsée vers la Georgie et qu'elle doit préparer ses affaires.
Khalida fait un malaise, vomit. La police l'amène à l'hopital. Les médecins décident de la garder, en gynécologie.
D'après ce que l'on sait, elle devait être expulsée vendredi 21 décembre, par avion  à destination de la Georgie. Une nuit en centre de rétention dans la région parisienne, et basta. Tout était préparé dans le détail à l'avance!!

Khalida KHUDOEVA, comme tous les Yezides est persécutée dans son pays. Son père, petit commerçant,que la police maffieuse tentait de rançonner a été tué, parce qu'il refusait de se plier. Sa mère est en fuite.
Khalida  est seule et fuit aussi son pays. Elle arrive en France cet été, et demande l'asile politique. La Georgie étant déclarée par l'OFPRA de "pays sûr", la demande d'asile de Khalida passe en procédure prioritaire. Refus de l'OFPRA en octobre 2007. Khalida fait un recours à la Commision des Recours le 19 octobre 2007. Ce recours ne la protège pas légalement d'une expulsion car la Georgie est "un pays sûr".
Un Ordre de Quitter le Territoire (OQTF) lui est adressé par lepréfet le 8 octobre 2007
C'est cet ordre que le Préfet a tenté d'exécuter le  jeudi 20 décembre 2007 alors que Khalida est convoquée à la Commission des Recours  le mardi 8 janvier 2008.

Le préfet du Doubs, tout comme Sarkozy  et Hortefeux ne font pas de cadeaux, même à Noël, traditionellement fête de la famille. Il a failli réussir son coup, séparer quasi définifitement un époux de son épouse, un père de son futur enfant. Nous ne laisserons pas faire;  la menace plane toujours sur Khalida. Envoyer mails de protestations au préfetdu Doubs, à son secrétaire général, à la directrice de la réglementation , et à la directrice du bureau des étrangers  et à Brice Hortefeux, ministre de l'INIC.
Dans vos envois, pour eviter les "filtres" qui bloquent les mails,  dans la rubrique objet, mettez tout ce que vous voulez: merci pour le cadeau, un peu d'humanité, quel triste Noël, Sarkozy vous remercie,etc, etc, sans faire apparaitre le nom ou le prénom de
Khalida KHUDOEVA

Et pour toutes les personnes qui sont à Besançon le samedi 29 décembre, rendez vous en Mairie, place du 8 septembre, à 15h45 pour assister au Mariage de Khalida et de Malhas. Amenez une fleur, une carte de voeux, etc..... On pourrait éventuellement récolter sur place un peu d'argent pour eux.

Modèle de lettres à adapter en fonction des destinataires:

Monsieur le Préfet,

J'ai appris avec stupéfaction que vous avez donné l'ordre d'expulser Mme Khalida KHUDOEVA jeudi 20 décembre, à destination de la Georgie. Mme KHUDOEVA fait partie dans ce pays de la communauté Yezide, qui est en butte à des persécutions de la part de la population, de la police et de l'Etat Georgien, plus ou moins gangrenés par la corruption et la maffia. Dans ces persécutions, elle a perdu son père, sa mère a du fuir et elle n'a plus aucun membre de sa famille proche là bas
 Vous avez ordonné son expulsion alors qu'elle est enceinte de 11 semaines, et qu'elle allait se marier le 29 décembre 2007 en mairie de Besançon avec son compagnon, Monsieur NABOYEV Malhas, qui , lui aussi georgien Yezide, a l'asile politique depuis 2004. Vous avez failli casser définitivement une famille, laissant un enfant sans son père et réciproquement, une femme sans son compagnon et futur époux. Qui plus est, tentative d'expulsion dans un pays où elle n'a plus de famille proche. Beau cadeau de Noël, traditionellement fête de la famille!!!!
Vous avez tenté de l'expulser alors qu'elle était convoquée à la Commission des Recours des réfugiés le mardi 8 janvier 2008, la privant ainsi du droit de défendre sa situation de Yezide en Georgie.
Quand les policiers sont venus la chercher à son domicile le jeudi 20 décembre à 9h pour pour l'expulser, elle était seule , son compagnon étant à son travail. Elle a eu un malaise et a du être hospitalisée. Elle est encore sous le choc de ces évènements.
Monsieur le Préfet, je vous demande un peu d'humanité. Cassez ce cycle infernal qui s'abat sur les étrangers, qui deviennent des boucs émissaires des difficultés de notre société. VOUS EN AVEZ LE POUVOIR! Donnez un titre de séjour à Madame Khalida KHUDOEVA, afin qu'elle puisse vivre avec son mari et son futur enfant en France.
Je vous prie d'agréer, Monsieur Le Préfet, mes salutations républicaines

Mails

Préfet:


prefet@doubs.pref.gouv.fr
fax: 03 81 83 21 82

Secretaire général:

bernard.bouloc@doubs.pref.gouv.fr

Directrice de la Reglementation:

marie-claude.lambert@doubs.pref.gouv.fr

Directrice bureau des etrangers:

isabelle.toulouze@doubs.pref.gouv.fr

fax: 03 81 25 11 42

Hortefeux

Fax ministère "Immigration intégration, Identité nationale et codéveloppement":
01 55 55 49 20
Fax conseil régional d'Auvergne où siège Hortefeux:
04 73 36 73 45

 Mails ministère 
"Immigration intégration, Identité nationale et codéveloppement":

Conseiller du ministre:
patrick.stefanini@iminidco.gouv.fr

Chef de cabinet du ministre
thierry.coudert@iminidco.gouv.fr

Inondez de mails et de fax ces tristes personnages, qui sont les responsables et les acteurs de cette immonde politique
dimanche 23 décembre 2007.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles