accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF > LA VIE DU RÉSEAU ...
Contact

Communiqué 1 RESF (famille Kostyuba) : N. SARKOZY fait mentir A. KLARSFELD

 

11 aot 2006

Contact sur ce dossier : armelle GARDIEN tel . 06 89 49 48 47

Le mdiateur avait assur qu’il n’y aurait pas de famille expulse avant le 13 aot

Une famille ukrainienne expulse le 12 aot l’aube

Ce matin, une famille ukrainienne convoque une seconde fois dans le cadre de la circulaire du 13 juin, a t arrte au guichet de la Prfecture de l’Essonne, au moyen d’une convocation-pige, et place en rtention Rouen-Oissel. Les parents, KOSTYUBA Alexandre et Inna, sont arrivs en France en octobre 2002, leur enfant Vladislav est n le 30 janvier 2003 Corbeil Essonne et est scolaris depuis septembre 2005 l’cole maternelle la Nacelle de Corbeil Essonne. Leur demande d’asile a t rejete ainsi que leur demande de rexamen Un arrt de reconduite la frontire leur a t notifi par voie postale le 19 mai 2006.

Ils ont dpos une demande dans le cadre de la circulaire le 30 juin dernier. En Ukraine, M. KOSTYUBA a un diplme de Manager en organisation (Bac + 5) et en France une promesse d’embauche comme peintre en btiment. Madame a galement un diplme de comptabilit financire, et une promesse d’embauche en France

Convoqus une premire fois le 1er aot, ils ont reus ensuite une deuxime convocation par la poste pour ce jour, avec prcision faite d’amener leur passeport. Ils ont t arrts, placs en garde en vue, autoriss prendre deux valises chez eux, et emmens au centre de rtention de Rouen Oissel (prvu pour les familles !) Ils seront emmens demain vers Roissy 2 heures du matin , pour un vol pour Kiev 7h15 .

De toute vidence, rien n’a t improvis par la prfecture : les billets d’avion taient prts, et la police n’a pas manqu d’insister pour qu’ils n’oublient pas d’apporter leurs passeports.

M. SARKOZY se targue d’une extrme humanit en acceptant de rgulariser, titre tout fait exceptionnel, 6000 familles parmi toutes celles qui ont plac leurs espoirs dans la circulaire du 13 juin, celles qui d’aprs ses services zls, remplissent les six critres noncs. Des familles ont dj reu des refus, pour dfaut d’attachement manifeste la France.

M. et Mme Kostyuba veulent vivre en France, leur fils y est n et ne connat que ce pays. Lors du premier entretien, on leur a dit que tout allait bien, ils sont en ce moment totalement choqus de ce qui leur arrive.

Ce qui leur arrive est incomprhensible pour cette famille parfaitement intgre, rvoltant, inacceptable et machiavlique. Le mdiateur avait assur qu’il n’y aurait pas d’expulsion de familles dans le cadre de la circulaire d’ici le 13 aot. Ce qui leur arrive, si nous ne pouvons nous y opposer, est indigne pour la dmocratie que la France assure dfendre et reprsenter dans le monde, indigne pour les fonctionnaires chargs d’excuter ces basses oeuvres au point que le Conseiller de M. Sarkozy, Maxime Tandonnet, prsent au ministre lors de l’appel de RESF, a refus de rpondre.

Le 11 aot au soir, profitant courageusement du vide espr ce long week-end, le message envoy par M. Sarkozy est celui de l’ouverture effective de la chasse aux enfants.

Le Rseau Education sans frontires demande que l’APRF de la famille Kostyuba soit immdiatement annul, la famille remise en libert, et que des titres de sjour lui soient accords.

Adressez vos protestations :

Fax du Ministre de l’Intrieur : 01 49 27 45 92

Prfecture d’Evry : fax : 01 69 91 96 07 et 01 64 91 90 59

Tel : 01 69 91 90 59 et 01 69 91 91 91

samedi 12 août 2006.

Comminiqué RESF famille Kostyuba
Faire connaître cet article

Partager  
À L'AGENDA
mercredi 23 / 04
agenda météo iCal
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles