accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 77-Seine et Marne > Communiqués et demandes de soutien
Contact
Pictos - Non aux expulsions 150x202

Communiqué RESF : FAST DEPORTATION A MELUN
13.01 Alphonse Kouakou a été libéré !!

 

13.01
Alphonse Kouakou a été libere hier par le juge de Bobigny et surtout par une chouette avocate commis d’office il est convoqué le 21 fevrier pour son refus d’embarquement

12/01 16h45 : Monsieur Kouakou n’est pas parti ! l’avion a décollé sans lui avec 1h30 de retard ! Il passe donc devant le tribunal de Bobigny soit demain a 13h30 soit lundi on ne le saura que demain matin.


Expulsion prévue sur le vol AF702 13:25 samedi 12/01 Paris, Charles de Gaulle (CDG)
Placé à 15h en rétention, expulsé le lendemain à 13h30. On a deux heures pour sauver Manhoute-Alphonse KOUAKOU.

A 13h25, les gouvernants de la France qui gagne expulseront, si nous n'arrivons pas à l'empêcher, MANHOUTE ALPHONSE KOUAKOU, 22 ans, ivoirien, footballeur professionnel en ligue 2 au club de Libourne (33), en France depuis 4 ans et membre de l'équipe nationale ivoirienne. Il a été "licencié" par son club, parce que sans papiers.

Sa femme vit à Melun avec la petite fille de 9 ans dont Manhoute Alphonse est le beau-père, il a été arrêté à la préfecture, il a été transféré hier à 15 h au CRA (Le Mesnil Amelot ) et sera expulsé aujourd'hui à 13h25 (vol sur Abidjan), sans vêtements comme il a été arrêté, avec RIEN. Cette "fast deportation" permet à la préfecture d'éviter le passage devant le juge des libertés qui, selon toute probabilité, aurait cassé une procédure irrégulière : il s'est présenté en préfecture pour régulariser sa situation, on lui a dit de revenir avec son passeport, que ça s'arrangerait !

Sa jeune femme, française, est malade et menace d'une grève de la faim et de l'arrêt de son traitement si son mari part demain. Elle est prête à témoigner de leur histoire.

Leur dossier suivi par le médiateur de la Républque Jacques Péricat à Melun devait aboutir. Il s'est fait arrêté en sortant d'un rdv au guichet de la Pref. Il a été battu, on a refusé de lui accorder un coup de téléphone (finalement un agent de police qu'il connaissait a prévenu son avocate). La police a gardé sa voiture et son dossier administratif complet.

Puis 24 h de garde à vue, transfert au CRA, expulsion prévue moins de 24 heures plus tard.

Préfecture de Seine-et-Marne :
fax préfet 77 : 01 64 37 10 35
mail préfet: michel.guillot@seine-et-marne.pref.gouv.fr
service éloignement 77 : 01 64 71 79 20

Ministère de l'expulsion minute :
Fax ministère R&D : 01 55 55 49 20 Standard 01 77 72 61 00
Conseiller du ministre : patrick.stefanini@iminidco.gouv.fr
Directeur de cabinet : thierry.coudert@iminidco.gouv.fr
Directeur-adjoint : guillaume.larrive@iminidco.gouv.fr
Conseillers techniques : sabrina.belkhiri-fadel@iminidco.gouv.fr; geoffroy.didier@iminidco.gouv.fr
samedi 12 janvier 2008.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA
mercredi 30 / 04
agenda météo iCal
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles