accueil RESF
DON au RESF

URGENT DOLORES NGATCHOU EN GRAND DANGER !!! Expulsion prévue samedi !18.01 : elle est libre !!!

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 77-Seine et Marne > Communiqués et demandes de soutien
Contact

URGENT DOLORES NGATCHOU EN GRAND DANGER !!! Expulsion prévue samedi !
18.01: elle est libre !!!

 

URGENT DOLORES NGATCHOU EN GRAND DANGER !!!

20 jours déjà qu’Océanne, 2 ans et 1/2, est privée de sa maman !

Et maintenant un vol confirmé pour DOLORES samedi matin alors que sa rétention se termine à 16 h 30 !

La mère et l’enfant risquent la séparation définitive !

Exigeons la libération immédiate de DOLORES !

RDV à CDG à 8 h Terminal 2C vol AF946 / DL8546 de 10 h 30 pour DOUALA, avant de rejoindre le CRA du Mesnil-Amelot !

D’ici là faxer et mailer pour Dolores et Océanne !

DOLORES ne doit pas partir !!!!!!!!!!

Océanne 2 ans et 1/2,  privée de sa mère depuis 15 jours !

Exigeons la libération de DOLORES NGATCHOU en rétention au CRA Cité à Paris.

 
exemple de courrier à faxer ou mailer au prefet du 77 :
 
Monsieur le préfet,
Je me permets d'intervenir pour vous demander la libération immédiate de Dolorès Ngatchou.
Arretée le 28 décembre au commissariat de Melun alors qu'elle venait y déclarer la perte de son passeport, Dolores est maintenue depuis en retention au Centre de retention administrative de la Cité à  Paris depuis le 29 decembre sans possibilité de pouvoir s'occuper de sa  fille de deux ans et demi Oceanne qui la réclame à chaque instant.
 
Cette jeune maman de 29 ans n'a plus aucune attache au Cameroun , pays où la France souhaite la renvoyer , mais pays qu'elle a quitté tres jeune il y a qu'elle a onze ans. Aucun memebre de sa famille n'y vit depuis longtemps, elle y serait totalement isolée.
Sa mère et sa soeur resident de maniere permanente aux USA, son père travaille au Nigeria, son frere vit en  Espagne et tout le reste de sa famille maternelle ( oncle, tante, cousins sont français ou resident regulierement en France).
Dolores veut vivre en France avec sa fille de deux ans et demi, Océane.
Separer un enfant de sa mère est contraire à la lettre de la convention internationale des droits de l'enfant dite "convention de new york" ratifiée par la France et entrée en application le 6 septembre 1990, laquelle stipule :
Article 3
1. Dans toutes les décisions qui concernent les enfants, qu'elles soient le fait des institutions publiques ou privées de protection sociale, des tribunaux, des autorités administratives ou des organes législatifs,
l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale.

Article 9
1. Les États parties veillent à ce que l'enfant ne soit
pas séparé de ses parents contre leur gré, à moins que les autorités compétentes ne décident, sous réserve de révision judiciaire et conformément aux lois et procédures applicables, que cette séparation est nécessaire dans intérêt supérieur de l'enfant. Une décision en ce sens peut être nécessaire dans certains cas particuliers, par exemple lorsque les parents maltraitent ou négligent l'enfant, ou lorsqu'ils vivent séparément et qu'une décision doit être prise au sujet du lieu de résidence de l'enfant.

 
Je pense qu'en votre âme et conscience, vous ne pouvez prendre cette décision d'éloignement car elle séparerait definitivement un enfant de sa mère, un enfant de sa famille.
Oceanne doit pouvoir retrouver sa maman.
C'est pourquoi nous vous demandons la libération immediate de Dolores et sa regularisation pour qu'elle puisse vivre libre parmi nous et elever ici sa fille Oceanne.
Recevez, Monsieur le préfet, l'expression de ma considération.
 
 
pour faxer et mailer une demande de libération au préfet du 77.
 
fax préfet 77 : 01 64 37 10 35
mail préfet:
michel.guillot@seine-et-marne.pref.gouv.fr
 
service éloignement 77 : 01 64 71 79 20
 
 
Dolorès Ngatchou doit passer devant le juge des libertés et de la détention, mardi 22 janvier (l'heure sera communiqué quand nous la connaitrons)
Soyons le plus nombreux possible au JLD mardi au TGI de Paris pour la soutenir et obtenir sa libération.
 
Merci pour elle et sa fille Océane.
samedi 12 janvier 2008.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 77-Seine et Marne / Communiqués et demandes de soutien
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0