accueil RESF
DON au RESF

Les réponses des candidats têtes de liste aux élections municipales (1)

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 67-Bas Rhin > Actions > Année 2008
Contact

Les réponses des candidats têtes de liste aux élections municipales (1)

 
1. Roland RIES, parti socialiste

Madame,
Monsieur,

Vous m’avez adressé un questionnaire dans le cadre des élections municipales de Strasbourg et je vous en remercie. Je souhaite vous indiquer en préalable que j’ai soutenu activement votre association et que je continuerai, dans la mesure de mes moyens de le faire si je suis élu Maire de Strasbourg.

Aux deux premières questions que vous posez, je peux répondre très simplement Oui. Ces propositions figurent dans les volets 1 et 4 de mon projet, à savoir, « Restaurer une véritable démocratie de proximité » et «Privilégier les équipements qui concernent la vie quotidienne de tous ».

Aux questions 3, 4, 5, il ne m’est pas possible de répondre au niveau des principes puisque les questions elles-mêmes incluent l’hypothèse de circonstances particulières. Il appartient au magistrat municipal de respecter la loi s’il veut avoir l’autorité nécessaire pour la faire respecter.

Cela étant, dans tout dossier il y a les circonstances, les spécificités, les considérations humaines, les droits de l’homme élémentaires, les risques physiques encourus, la décence élémentaire dans la mise en oeuvre des pratiques administratives ou policières, le refus de toute attitude doctrinaire lorsque est en cause la dignité humaine.

Cela me conduit à affirmer que la gestion de ces dossiers par ma municipalité sera empreinte de l’humanisme et du respect de la personne dont cette ville est l’un des symboles.

Les associations qui oeuvrent au service des étrangers bénéficieront de notre respect, de notre soutien moral et, le cas échéant, matériel. En tout état de cause leur action sera considérée comme contribuant à la mise en oeuvre d’une démocratie locale qui est l’un de nos objectifs majeurs.

Espérant avoir répondu à vos attentes, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Roland Ries
lundi 10 mars 2008.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 67-Bas Rhin / Actions / Année 2008
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0