accueil RESF
DON au RESF

Mr BASLI, père de 4 enfants , en rétention depuis le 24 avril - Expulsé le 2 mai !

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 69-Rhône > Centre de rétention
Contact

Mr BASLI, père de 4 enfants , en rétention depuis le 24 avril -
Expulsé le 2 mai !

 
article du progrès 3 mai : http://www.educationsansfrontieres.org/?article13323

4 mai

Des nouvelles de monsieur BASLI
IL est arrivé en Algérie (non pas à Alger comme on le pensait mais dans le port d'Annaba, à l'ouest). Il habite actuellement dans un hotel dans un petit bled car il ne peut pas retourner dans le sud, vers Biskra, d'où est originaire la famille de sa femme. Pourquoi, je ne sais pas.
IL est faible et m'a dit qu'il irait voir le médecin demain.
Point positif : ni à la douane française, ni à la douane algérienne ont ne lui a retiré son passeport, ni mi le tampon "expulsé".....alors quel est le sens de cette expulsion, et est-ce que ça en est vraiment une, ou simplement une façon de faire du chiffre ?
Je reste en contact avec lui.
 
Madame Basli va mieux. Elle semble avoir repris un peu le dessus. Elle a RDV avec RESF59  mardi matin.
 
A Pierre Bénite, ça continue de bouger. Après le rassemblement vendredi et un bel article dans le progrès, nous avons continué à faire signer des pétitions (avec les élus) sur le marché de PIerre Bé. Ca remue beaucoup dans la population : révolte, sentiment d'injustice....Surtout que j'ai appris que le papa de monsieur BASLI avait travaillé à Pierre Bénite à partir de 1967 à peu près, et qu'il y était mort !!! Triste France !
Enfin, nous nous réunissons (comité de soutien élus et autres) pour réfléchir à la suite à donner.
Demain, nous écrivons au préfet pour lui demander un RDV et lui porter les pétitions...


2  mai

Monsieur Basli a été embarqué ce matin vers 5 heures du centre de rétention de Lyon, sans qu’il en soit averti....
Il a été embarqué par Marseille sur un bateau algérien à 11h.
On n’a rien pu faire.

Monsieur Basli était en grève de la faim et de la soif depuis 5 jours et était très affaibli d’autant qu’il a des problèmes de santé.

Monsieur Basli arrivera à Alger demain matin. Il sera attendu par sa belle famille (toute sa famille à lui est en France), ce qui est rassurant compte tenu de son état de santé.
 
Madame Basli, qui vu la situation a rejoint des membres de sa famille,  a été jointe par l'intermédiaire d'une proche. Elle et ses enfants sont en sécurité mais très ébranlés par les évènements des dernières 24h (on le serait à moins !!). Elle nous contactera dès qu'elle aura du nouveau. On lui a assuré  notre soutien.
Pour le moment, son principal soucis est le logement. Nous essayons de lui en trouver un avec les appuis politiques, en espérant que ça portera ses fruits.
En tout cas, elle n'envisage pas de rejoindre son mari.
 
La mobilisation est donc plus que jamais d'actualité.
 
Le rassemblement devant l'école du centre de pierre bénite s'est bien passé  : des habitants, des enseignants, des élus et la presse (TLM pour le journal de ce soir et le progrès pour demain). L'émotion était grande, la colère aussi.
 
NOUS RESTONS MOBILISES !!!!



Le Juge des libertés samedi 26/04 a maintenu Mr Basli en rétention.

Il est donc nécessaire de continnuer à faxer, méler ... à la préfecture du rhone;
il a été arrêté lors d'un controle routier à Perrache.
Il a déjà refusé une première fois l'expulsion suite à son arrestation
Il refusera à nouveau l'expulsion.

Situation :
Monsieur Basli de Pierre Bénite est en rétention à Saint Exupéry depuis hier 24 avril.
Il a déjà été en rétention en octobre 2007. Il avait alors été assigné à résidence le 4 octobre par le JLD (Juge des Libertés et de la Détention) .
 
Il est arrivé en France le 14 mai 2004 accompagné de toute sa famille, pour fuir une situation d'insécurité qui pesait sur lui et les siens.
Leur demande d'asile politique a été rejetée par l'ofpra. Il attendait toujours la réponse de la commission de recours, quand au moment de la circulaire Sarkozy, la préfecture lui aurait demandé de se désister de cette saisine s'il voulait prétendre à une régularisation. Sa demande de régularisation a été aussi rejeté au motif qu'il s'était désisté de son recours à la CRR.

Monsieur et Madame Basli sont Algériens et tous les deux en situation administrative irrégulière. Leurs quatre aînés sont scolarisés à Pierre Bénite depuis 2004, deux sont à l'école du Centre et les deux autres à Henri Vallon. Deux enfants sont nés en France, celui de trois ans scolarisé, et le dernier de 18 mois.
 
Monsieur Basli a passé toute son enfance en France entre 9 ans et 18 ans. Ses parents sont aujourd'hui décédés (sa mère est morte en France). Tous ses frères et soeurs vivent ici, ils sont Français.

Malgré la réalité de cette vie familiale, la préfecture refuse de délivrer un titre de séjour à cette famille et le tribunal administratif a suivi en confirmant l'OQTF (Obligation à Quitter le Territoire Français).
 
Faxer, mailer, écrivez à la préfecture du Rhône en demandant que Monsieur Basli sorte de rétention, qu'il retrouve sa femme et ses enfants, et qu'ils soient régularisés.
 
mél + fax préfet : jacques.gerault@rhone.pref.gouv.fr , 04 78 60 49 38
mél + fax secrétaire général : rene.bidal@rhone.pref.gouv.fr  , 04 72 61 49 38
mél + fax directeur de cabinet : 04 78 60 15 46
mél + fax directrice de la réglementation : michele.denis@rhone.pref.gouv.fr   , 04 72 61 62 41
mél + fax sous-directeur de la réglementation : stephane.beroud@rhone.pref.gouv.fr   ou sylvia.legris@rhone.pref.gouv.fr   , 04 72 61 62 52
 
dimanche 27 avril 2008.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 69-Rhône / Centre de rétention
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0