accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 69-Rhône > Pétitions Rhône >
pétitions fermées
Contact

P744 - Mr Elzhurkaev ne doit pas être renvoyé en Pologne. Droit d’asile pour la famille
- Expulsé fin aout 2008

 
mardi 17 juin : comparution immédiate pour refus d’embarquer. Ramzan est condamné à 3 mois de prison ferme .... sans interdiction du territoire. Continuons à réclamer le droit d’asile pour la famille.
Non à l’expulsion de Ramzan Elzhurkaev
Droit d’asile pour la famille Elzhurkaev

M. Ramzan ELZHURKAEV, tchétchène, a été arrété le 3 juin à la Part-Dieu à Lyon avant d’être transféré le 4 au centre de rétention de ... Nimes !
Ramzan et marié et a trois enfants. Taissa, sa femme, est enceinte.
Mariam, 6 ans, Imam,4 ans et Djabraïl, 3 ans  sont scolarisés à l’école en maternelle à Vénissieux dans le Rhône.
En vertu des accords de Shengen, la France refuse d’examiner la demande d’asile de la famille. Ils sont en procédure dite Dublin II.

Ramzan et Taissa Elzhurkaev vivaient à Grozny avec leurs enfants jusqu’en 2007.

Le frère de Taissa  a été enfermé dans le camp de concentration de Tchernokozovo. La mère de Taissa a été torturée et tuée par des hommes armés et masqués, les supplétifs du pouvoir en Tchétchénie, qui voulaient des informations sur son fils. De 2000 à 2007 Ramzan et Taissa ont été à plusieurs reprises persécutés. Ramzan a été également torturé. Leurs enfants ont été agressés sous leurs yeux. En 2005, pour faire parler Ramzan, ses tortionnaires ont pris Imam son fils qui avait à peine 1 an, et ont versé sur lui de l'eau bouillante, l’enfant a perdu connaissance. Il garde aujourd’hui des séquelles des brûlures. Taissa la maman a elle aussi subit de graves violences.
Après une énième visite d’hommes armés, la famille a décidé de fuir.
Ils sont allés en Pologne. Ils y ont vécu plusieurs mois jusqu’à ce qu’ils soient en octobre 2007, à nouveau menacés de mort par leurs tortionnaires et persécuteurs qui les avaient retrouvés.
La famille a alors dû à nouveau fuir. Taissa et les enfants sont arrivés en France fin décembre 2007, Ramzan début janvier 2008.

Aujourd’hui Ramzan est séparé de sa famille et est menacé dans les jours qui viennent d’être renvoyé sur la Pologne, où il craint pour sa vie.

La famille ne doit en aucun cas retourner ni en Russie ni en Pologne car leur vie y est menacée, ils peuvent y être éliminés.
Les gens qui les pourchassent n’épargnent ni les enfants ni personne, ils n’ont aucun sentiment de pitié.

Nous exigeons que Ramzan soit libéré du centre de rétention
Nous exigeons que la demande d’asile de la famille Elzhurkaev soit examinée en France

pétition Elzhurkaev
pétition Elzhurkaev .doc

jeudi 12 juin 2008.

Faire connaître cette pétition

Partager  

1333 signatures en ligne
La pétition est close
Si vous vous demandez « Ai-je signé cette pétition ? Ai-je confirmé ma signature ? », cliquez ici










Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles