accueil RESF
DON au RESF

Exaucé Makaya

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 69-Rhône > Pétitions Rhône >
pétitions fermées
Contact

P19 - Exaucé Makaya

 

Nous soussigné(e) s, équipe éducative de l’école du Rhône, parents d’élèves, parrain et marraine d’Exaucé Makaya, ses voisins, ses amis, demandons la régularisation de Bernadette Makaya, maman de la petite Exaucé, scolarisée à l’école du Rhône depuis septembre 2005, et en Moyenne section cette année. Cette maman avait beaucoup d’espoir, après la circulaire de juin 2006, puisque les critères énoncés par le ministère correspondaient à son cas, de voir régulariser sa situation et d’offrir à son enfant une vie normale, libre et sans danger.

Pourtant, le 6 septembre, son dossier a été rejeté et elle est maintenant invitée à quitter le territoire.
Mme Makaya a fui la guerre en Angola, en 2002, à cause des persécutions dont elle a été victime suite à son engagement politique et celui de son mari. Elle est partie sous la menace et en catastrophe, laissant ses deux enfants à la garde de sa maman qui, depuis, a elle-même dû quitter l’Angola pour un autre pays d’Afrique. Elle était enceinte, et son mari avait été enlevé quand elle a quitté son pays. Exaucé est donc née ici en juillet 2002, et a grandi à Lyon. Elle s’est parfaitement intégrée à l’école, maîtrise très bien la langue, a beaucoup de camarades, a toujours le sourire et ne demande qu’à continuer de progresser.

Il n’est pas acceptable que cette maman et son enfant vivent au jour le jour, en attendant une expulsion vers l’Angola où elle n’a plus aucune attache familiale, contrairement à ce que prétend la Préfecture..

Il n’est pas acceptable qu’Exaucé ne puisse pas vivre une vie d’enfant, et qu’elle reparte dans un pays qu’elle ne connaît pas, où personne ne l’attend, et ou ses jours et ceux de sa maman seraient en danger. Que dirons - nous à ses camarades d’école, à ses petits voisins ?

Il n’est pas acceptable non plus qu’une femme seule, déjà gravement traumatisée par les sévices importants qu’elle a subis en Angola, se voit doublement pénalisée par un refus de séjour dans notre pays où elle est venue chercher la sécurité.

lundi 11 septembre 2006.

362 signatures en ligne La pétition est close
Faire connaître cette pétition

À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 69-Rhône / Pétitions Rhône / pétitions fermées
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0