accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 72-Sarthe ...
Contact
Medias - Ouest-France - Ouest France

La compagne du sans-papiers n’a pas survécu

 

Juste après l'arrivée des secours, samedi matin. Notre confrère, blessé,a tenu la main de Josiane Nardi. Il retrouve ses réflexes de journaliste et prend l'appareil photo.

Elle s'était immolée devant la prison du Mans, samedi, pour protester contre l'expulsion imminentede son compagnon arménien. Les journalistes qui ont assisté au drame sont sortis de l'hôpital.

LE MANS. - Devant la grande porte grise de la maison d'arrêt du Mans, pas de bouquet de fleurs ou de témoignage d'amitié. A peine quelques traces noircies sur la route... C'est ici qu'une femme de 60 ans s'est immolée, samedi, devant quelques témoins. Josiane Nardi est décédée, hier matin, à l'hôpital des grands brûlés de Tours.

Samedi, 8 h 30, devant la prison. Josiane Nardi attend la sortie de son compagnon arménien - Henrik Orujyan - qui purgeait une peine d'un an et demi. Depuis son arrivée clandestine en France, en 2001, cet homme de 31 ans, marié en Arménie et père d'un enfant, a été condamné pour vol, violence avec arme, mais aussi violences sur Josiane Nardi qu'il avait rencontrée dans l'Eure, en 2005. Il est, également, sous le coup de deux interdictions du territoire, prononcées par le tribunal de grande instance de Bobigny. « C'est ce tribunal qui m'a requis pour signer une rétention administrative », affirme Michel Camux, préfet de la Sarthe. Sans papier, Henrik Orujyan doit donc être transféré, dès sa libération, au centre de rétention de Rennes, avant d'être expulsé.

Depuis quelques semaines, Josiane Nardi, qui a ouvert, dit-elle, un bar pour son compagnon, a pris conscience de ce qui attend cet homme. Comme un dernier recours, elle a prévenu la presse locale, vendredi. Devant deux journalistes,elle lance « Je vais les empêcher de faire ça », avant de s'asperger d'essence. Jérôme Lourdais, notre confrère d'Ouest-France, est brûlé en tentant d'intervenir, au moment où elle allume son briquet. Il voit la torche humaine crier, puis s'écrouler. Il lui tient la main avant l'arrivée des secours. Dans la prison, personne ne bouge.

Très choqué, Jérôme Lourdais est transporté, avec son confrère du Maine Libre, à l'hôpital du Mans. Les deux journalistes en sont ressortis hier : leur état de santé est plutôt rassurant. Même s'ils ont reçu un nouveau choc à l'annonce du décès de la femme, avec qui ils avaient noué contact. Le parquet du Mans a ouvert une enquête pour « recherche des causes de la mort ».

Samedi, 9 h 30. Henrik Orujyan quitte la prison du Mans dans une voiture de police. Il est transféré à Rennes. Dans la soirée, sur avis médical, il quitte le centre de rétention. Il regagne Le Mans où il est assigné à résidence, dans une cité HLM. Dans la nuit, selon son récit, il est sorti de l'appartement pour aller récupérer, devant la prison, des objets calcinés qui appartenaient à Josiane Nardi.

« Ce qui m'attend c'est l'avion »

Dimanche matin, quand un commissaire de police lui annonce le décès, il fond en larmes. L'après-midi, les yeux rougis, il confie aux journalistes : « Ce qui m'attend, c'est l'avion. » Il doit, en effet, faire l'objet d'une mesure d'« éloignement du territoire » dans les jours prochains.

Au Mans, l'émotion est d'autant plus forte que plusieurs drames se sont produits, ces dernières années, autour de l'expulsion de sans-papiers (lire ci-dessous). Samedi, une centaine de personnes se sont rassemblées à l'appel des associations de soutien des Droits de l'homme.

« C'est toute une politique en terme de choix et de gestion administrative qui se retrouve mise en accusation, peste Bernard Lebrun, porte-parole du collectif sarthois « contre l'immigration jetable ». On ne veut pas que cette femme soit morte pour rien. »

http://www.ouest-france.fr/La-compagne-du-sans-papiers-n-a-pas-survecu-/re/actuDet/actu_3636-726017------_actu.html


adresse du collectif sarthois « contre l'immigration jetable »
http://www.contreimmigrationjetable.org/spip.php?article107
lundi 20 octobre 2008.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles