accueil RESF
DON au RESF

Soutien à un père de famille en grève de la faimAli Ben Saïd a été expulsé vers l'Allemagne !!

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 75-Paris > Actions - Evénements > Appels à soutien > Familles, jeunes majeurs expulsés
Contact

Soutien à un père de famille en grève de la faim
Ali Ben Saïd a été expulsé vers l'Allemagne !!

 

resf-ali_bensaid
URGENCE
 

Paris, le 30 octobre 2008

Préfecture de l'Essonne:
tél: 01.69.91.91.91
fax: 01.64.97.00.23

 

Monsieur le Préfet de Police de l’Essonne,

 

Objet : demande de libération de Monsieur BENSAID Ali.
Date de naissance: 18 septembre 1970
 

Monsieur Ali BENSAID, né le 18 septembre 1970, est depuis le 20 octobre 2008 au centre de rétention administrative de Palaiseau. La rétention a été confirmée par le Juge des Libertés et de  la Détention le 22 octobre.

Monsieur BENSAID a passé 15 ans en France, de 1991 à 2006, date à laquelle, fatigué des ses échecs successifs dans ses démarches de régularisation, il a rejoint l'Allemagne, où il a obtenu l'asile politique. 

Il est le papa d'une petite fille, Chérie BENSAID, actuellement scolarisée à l'école maternelle Epinettes, rue des épinettes dans le 17e arrondissement de Paris. Sa maman, Fouzia BENTOUADI, anciennement pacsée avec Monsieur BENSAID, est française.

A sa naissance, le 2 décembre 2003, on lui a diagnostiqué une lésion au cerveau. Elle est suivie constamment, depuis lors, à l'hôpital Robert Debré dans le 19e arrondissement. En 2004, elle a commencé à faire des crises d'épilepsie, devenues de plus en plus récurrentes. 

En août 2008, on a diagnostiqué à Chérie BENSAID une infection rénale, ce qui a précipité le retour en France de son père, Ali BENSAID.

Comprenez, Monsieur le Préfet, que dans ces conditions, Monsieur BENSAID ait pris le risque de séjourner dans notre pays en situation irrégulière. Comprenez également que sa place est ici, près de sa fille gravement malade, comme tout père responsable. 

Ecoeuré par l'injustice de sa situation, révolté par le manque d'humanité dont on fait preuve à son égard et à celui de sa fille, il a entamé lundi 27 octobre une grève de la faim. Il a déjà perdu 4 kilos et, au vu de sa détermination parfaitement compréhensible, il risque de se trouver en danger vital.

Nous vous demandons, Monsieur le Préfet, de faire preuve de l'humanité la plus élémentaire en faisant libérer immédiatement Monsieur Ali BENSAID et en l'aidant dans ses démarches ultérieures de régularisation, afin qu'il puisse rester aux côtés de sa petite fille malade.

Nous vous prions, Monsieur le Préfet, de croire en notre parfaite considération.


 

 Signature

lundi 3 novembre 2008.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 75-Paris / Actions - Evénements / Appels à soutien / Familles, jeunes majeurs expulsés
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0