accueil RESF
DON au RESF

Tract du collectif de défense des sans papiers de l'Aisne

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 02-Aisne
Contact

Tract du collectif de défense des sans papiers de l'Aisne

L'information pour mobiliser

 

Une famille à protéger

Trois enfants scolarisés à Soissons

Trois enfants n’ont pas fait une rentrée normale à Soissons : Diana (8 ans) en CE2 au Tour de ville, Dominique (14 ans) en 4ème au Collège Gérard Philipe et Valera (17 ans) en 1ère S au Lycée Léonard de Vinci. Il a pourtant obtenu une bourse nationale au mérite.

Sans papiers !

Ces enfants ont été arrêtés le 31 août au petit matin, avec leurs parents qui sont sans papiers. La famille est emmenée au centre de rétention de Oissel près de Rouen. De là, ils sont conduit menottés (enfants compris, sauf la plus petite) devant un juge des libertés qui décide de les relâcher provisoirement.

L’histoire de cette famille :

La famille R. est arrivée de Madagascar en France en 2002 pour des raisons politiques : Auguste, le père, était un partisan de l’ancien président Ratsiraka. Il a été tabassé par les partisans de Ravalomanana et c’est en sortant de l’hôpital qu’il prend la décision de venir en France avec ses trois enfants. Pourtant, il est débouté de sa demande de droit d’asile car il ne peut « prouver » les persécutions.
Il parle parfaitement le français et il a deux promesses d’embauche.

Cette famille a fait confiance à la préfecture

En juillet, les parents font une demande de régularisation, sortent de la clandestinité et donnent leur adresse à la préfecture... Mais la Préfet de l’Aisne prend contre eux un arrêté de reconduite à la frontière et ordonne leur arrestation. Cet arrêté de reconduite à la frontière est contesté devant la justice, mais en attendant, la famille doit se cacher pour échapper à l’expulsion, ordonnée par la Préfet de l’Aisne.

Nous les protégeons !

Dans le département, le collectif de défense des sans-papiers a pris cette famille sous sa protection. Une centaine de Soissonnais se rassemble, tous les samedi à 14 h. 30 devant la sous-préfecture pour réclamer la régularisation de cette famille. Une pétition a déjà recueilli des centaines de signatures.

Les équipes éducatives et le personnel de l’école primaire, du collège et du lycée, les parents d’élèves, collégiens et lycéens, les habitants du Soissonnais n’acceptent pas que des enfants et des familles soient ainsi menacés !

Avec vous, nous voulons que Diana, Dominique et Valéra soient régularisés ainsi que leur père et leur mère ;
nous voulons que Diana, Dominique et Valéra puissent normalement continuer leurs études dans notre ville ;
nous voulons que Madame le Préfet de l’Aisne prenne la seule décision raisonnable et humaine :
-  l’annulation de l’arrêté de reconduite à la frontière
-  la régularisation de la famille R.

Collectif de défense des sans papiers 02


membre du réseau éducation sans frontières (RESF)

soutenu par : Ligue des Droits de l’Homme de Picardie et de Soissons, Fédération de parents d’élèves FCPE de l’Aisne, SUD Education, FSU, Union Locale-CGT de Soissons, SDEN-CGT, SGEN-CFDT, ATTAC 02, Sud Santé Sociaux, Syndicat National Unifié des Impôts, PCF, Mouvement de la Jeunesse Socialiste, Ligue Communiste Révolutionnaire, Verts du Laonnois et du sud de l’Aisne, Alter Ekolo. Groupe Kropotkine de la FA, Union Juive Française pour la Paix, Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement, Action Catholique Ouvrière

Contactez le collectif : cdsp02@wanadoo.fr

Site internet du Collectif 02.

Voici le tract en version PDF téléchargeable :

PDF - 65 ko
mercredi 20 septembre 2006.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 02-Aisne
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0