accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 69-Rhône > Jeunes majeurs sans papiers > Journal d'une jeunesse
Contact

Numéro 3 du journal du groupe RESF jeunes majeurs - Lyon

 

journal_JM__3__8_p_
numéro 3 du journal des jeunes majeurs - Lyon - fin novembre 2008

 

Notre collectif pour les jeunes majeurs sans papiers a vécu beaucoup de péripéties ces derniers mois. Dans ce journal nous tentons d'informer tous ceux qui sont un peu à l'écoute de la situation des jeunes sans papiers, de ce que notre gouvernement leur inflige et des batailles que nous menons ensemble contre les expulsions pour que ces jeunes puissent vivre paisiblement là où ils le souhaitent.
     Au début de l'été dernier, le gouvernement, la Préfecture, et la police ont voulu profiter des vacances comme très souvent en cette période de l'année. 
     C'est Ulrich, élève du lycée Jacques  de Flesselles, qui a été victime de cette politique. Arrêté fin juin, il a été emprisonné au Centre de Rétention de Saint-Exupéry pendant plusieurs semaines en attendant d'être expulsé pour le Congo. Tout cela parce que la préfecture refusait de lui donner les papiers depuis qu'il avait eu 18 ans alors même qu'il était lycéen depuis 2005 et qu'il envisageait de continuer ses études! De là où il menait une vie avec ses amis, son tuteur, une équipe de football qu'il entraînait, il a été expulsé pour arriver dans son pays « d'origine », pays qu'il connaissait peu et  où il n'était pas attendu. Il était tellement pas attendu que c'est un passager de l'avion qui l'a accueilli et qui l'héberge jusqu'à maintenant .Même si la Préfecture est arrivé à l'expulser malgré la solidarité dont il bénéficiait (entre autre, plus de 3000 signatures de pétitions recueillies sur les marchés), nous sommes déterminés à tout faire pour le retour d'Ulrich.
     Pourtant malgré cette expulsion, nous n'enregistrons pas que des échecs. Alae-Eddin, élève du lycée Tony Garnier,  a été arrêté (pour la deuxième fois) au cours de l'été. Il a été relâché même si la Préfecture refuse toujours de lui délivrer un titre de séjour. Jacques, lycéen à Rilleux, a reçu, quant à lui, un titre de séjour étudiant ce mois d'octobre.
    Exigeons des papiers pour Alae-Eddin et  pour tous les autres, ainsi que le retour d' Ulrich. Profitons de la mobilisation prévue pour aller déposer collectivement de nombreux dossiers de sans papiers à la Préfecture lors de la manifestation prévue par l'ensemble du Réseau Éducation Sans Frontières:

mercredi 03 Décembre à 14 h 30 manifestation au départ des Terreaux pour aller à la Préfecture              
Pauline

 


 

dimanche 7 décembre 2008.

Faire connaître cet article

Partager  
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles