accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 86-Vienne ...
Contact

FAX/MAIL POUR LE RETOUR DE PIRUSI MIKIASHVILI

 

FAX/MAIL POUR LE RETOUR DE PIRUSI MIKIASHVILI

Pirusi vivait en France avec sa femme ANNA et leurs deux enfants IRAKLI 2 ans et GEORGUI 3 mois.

Il s’est rendu en Géorgie début Octobre pour répondre à l’appel à l’aide de sa famille qui avait subi des dommages pendant les événements du mois d’août et se rendre a l’enterrement d’un proche.

Il n’a pas pu revenir en France : arrêté par la police a l’aéroport de Stuttgart, ses papiers français lui ont été retirés, ce qui n’aurait pas du être. Il a été expulsé sur la Turquie et de là est retourné à Tbilissi.
La préfecture de la Vienne a donné à deux reprises un avis négatif à ses demandes de visa de retour.

Notre député maire Alain CLAEYS est intervenu auprès de Monsieur le Préfet.

Le maire de la commune où réside ANNA également : Elle est seule, isolée, sans autonomie pour ses déplacements et dépendante de bonnes volontés qu’elle ne cesse d’interpeller pour tous les rdv : médicaux, suivi des enfants, démarches administratives…

Elle se prépare à passer Noël seule avec les petits, désemparée et déprimée.

La préfecture s’apprête à lui remettre un titre de séjour d’un an pour soins : Sa pathologie présente un danger pour elle-même : risque de coma. Sans la présence de son mari, cette femme est en danger.
De plus elle n’est pas géorgienne, et n’envisage pas d’aller rejoindre Pirusi dans un pays ou elle n’aura pas accès aux soins, et qui de surcroît est encore déstabilisé par la guerre du mois d’août, et pour lequel on peut craindre encore des conflits a venir.
Anna est aussi inquiète pour le père de ses enfants.

POUR LE RETOUR DE PIRUSI MIKIASHVILI,
FAXEZ / MAILEZ/ECRIVEZ :

La législation française ne prévoit pas la motivation de ce refus de visa
 

" Monsieur Le Préfet,
Noël approche et Anna MIKIASHVILI et ses enfants seront seuls pour les fêtes pendant que nous serons tous en famille.
Je vous demande de bien vouloir accorder le retour en France à Pirusi Mikiashvili son conjoint et père des enfants dont le dernier n’a que 3 mois.

Délivrez lui un visa et accordez lui une régularisation qui lui permettra d’être auprès de son épouse qui présente une pathologie a risques pour elle-même.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de ma haute considération "

Préfecture de la Vienne :

Bernard TOMASINI
place Aristide Briand BP 589
86021 Poitiers
Télécopie : 05 49 88 25 34
www.vienne.pref.gouv.fr

Cabinet du Préfet :
Affaire suivie par : Jean Dupuis 05 49 55 70 38
Télécopie : 05 49 55 70 99
Jean.dupuis@vienne.pref.gouv.fr

Directrice de cabinet : Anne Frackowiak
 

dimanche 21 décembre 2008.

Faire connaître cet article

Partager  
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW