accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 39-Jura ...
Contact
 RESF - Logo RESF avec texte "resf" 48x67 pixels

Souvans : Mamedov reste sous le coup d’un arrêté de reconduite

 

Hier, à Strasbourg, le recours que Musvic Mamedov avait déposé devant le juge des libertés a été annulé et l’arrêté préfectoral de reconduite à la frontière, maintenu.

Son avocate bisontine qui avait fait le déplacement dans le Bas-Rhin n’a rien pu faire. Conséquence, l’Azéri reste au centre de rétention de Strasbourg-Geispolsheim où il se trouve depuis maintenant une semaine.

Si le préfet du Bas-Rhin obtient de l’ambassade d’Azerbaïdjan un laisser-passer, alors Musvic sera ramené, manu militari, dans son pays où il est recherché en tant qu’opposant politique. Sa rétention peut durer au maximum 32 jours. Après quoi, il sera libéré mais pourra être poursuivi parce qu’il sera considéré comme étant en situation irrégulière sur le sol français.

En attendant, aujourd’hui, ses deux fillettes (4 ans et 6 mois) et son épouse, qui se cachent toujours en attendant la décision de la cour administrative de Douai qui doit statuer sur la demande de régularisation de la maman, passeront le Réveillon loin de lui. À Souvans, le comité local de soutien doit décider d’actions à mener.

T.V. - Le Progrès, 24 décembre 2008.

 

SIGNEZ LA PÉTITION

mercredi 24 décembre 2008.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW