accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 13-Bouches du Rhône > Actualités
Contact

Communiqué du CSP13 : affaires MERDACI et SALL

 

Communiqué de Presse du Collectif sans papiers 13

Samedi 27 juin

 

Affaires MERDACI Mohamed & SALL YERO Demba : les pratiques scandaleuses et machiavéliques de la Préfecture des BOUCHES DU RHONE.
 
Deux de nos camarades sans papiers, membres et militants ou délégué du Collectif Sans Papiers CGT13, Mr. Mohamed MERDACI et Demba SALL YERO sont actuellement emprisonnés en Centre de Rétention et éloignés de MARSEILLE. La Préfecture, cherche-t-elle à faire pression sur les négociations en cours pour la régularisation de sans papiers ou à intimider les militant-e-s, en espérant les éloigner du combat syndical avec le CSP 13 et la CGT ?
Mohamed MERDACI a été arrêté le 08 Juin 2009 à MARSEILLE, emprisonné le lendemain au centre de rétention du Canet.
 
Jugé expulsable par le Tribunal Administratif de MARSEILLE, il a fait échouer mardi 23 une première tentative d’expulsion vers l’Algérie en refusant l’embarquement avec la mobilisation à MARIGNANE, de la CGT 13 et quelques militants du RESF 13. Ce refus lui a valu d'être reconduit au centre de rétention.
 
Hier, nous avons appris son départ du centre de rétention à 4 h 00 du matin, à destination de LYON, et ce, sans que personne ne soit informé : la Préfecture pensait sans doute l’expulser a partir de l’aéroport de LYON sans encombre.
 
Encore une fois M. MERDACI a refusé l’embarquement, Ramené en détention à LYON, Mohamed devrait y passer lundi en Correctionnelle pour ses refus d'embarquement.
 
Demba SALL YERO, délégué du collectif Sans Papiers CGT13, a été arrêté, lui, le 24 Juin 2009 à AVIGNON sur le trajet de son travail : il a été immédiatement placé au centre de rétention de NIMES.
 
Alors qu'il vit en France depuis 2004 en travaillant en intérim, il risque aujourd'hui l’expulsion vers la MAURITANIE.
 
Malgré notre intervention auprès de la Préfecture, celle-ci reste sourde et cherche par tous les moyens à éloigner nos camarades. Pense-t-elle nous intimider ainsi ? Et bien, c'est raté ! Nous continuons notre combat pour la régularisation des sans-papiers.
 
LE COLLEGE DES DELEGUES CSP13
Tél.  06 30 39 27 24
23, bd Charles NEDELEC
13001 MARSEILLE.

 

dimanche 28 juin 2009.

Faire connaître cet article

Partager  
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW