accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 13-Bouches du Rhône > Actualités
Contact
Lundi 13 juillet à 8h30 devant la Prefecture : 66 Rue St Sébastien Metro Castellane.

Marseille - Lundi 13 juillet : SOUTIEN À LA FAMILLE SAN !

 

COMPTE-RENDU DU COMITÉ DE SOUTIEN - Lundi 13 juillet
Nous étions ce 13 juillet à 8 h une trentaine de personnes ce matin à accompagner Rustem à la préfecture de police avec des élus, Mme Cermolacce et M. Dutto . Avec une journaliste de la Provence, ils ont accompagné Rustem jusque dans le box pour la notification de la décision.

Pas de miracle. Rustem s’est vu confirmer le refus par la préfecture d’instruire sa demande d’asile en France et son obligation de se rendre en Italie pour le faire. Il a reçu un document du gouvernement italien lui expliquant que l’Italie acceptait d’instruire son dossier. Il a également reçu un laisser-passer pour l’Italie.

Nous avons avec Marie-Jo Cermolacce et Joël Dutto insisté sur le côté inhumain de cette décision en réexpliquant que les enfants s’intégraient bien et que les priver une nouvelle fois de stabilité par le départ de leur père voire par l’expulsion de toute la famille serait un véritable nouveau traumatisme pour eux.
Mais l’agent de la préfecture a répondu que cette famile n’était pas la seule dans ce cas et que la loi était la loi, qu’elle n’y pouvait rien.

Après 20 minutes de discussion nous sommes ressortis de la préfecture.
Une équipe de France 3 nous attendait.

Cependant quelques points positifs...

Rustem n’a pas été inquiété par la police et n’a donc pas été arrêté comme nous le craignons. Il doit se rendre librement en Italie.

Sur sa notification de rejet de sa demande, le dernier paragraphe indique qu’il a 2 mois pour déposer un recours à cette décision.

Cependant ce délai de 2 mois n’est pas suspensif et Rustem peut donc être appréhendé à tout moment.

Autre point positif, la mobilisation du Réseau en cette veille de 14 juillet.

En attendant et quelque soit la décision de Rustem, nous devons continuer à le soutenir.

Pour Rustem et sa famille, un grand merci à vous toutes et à vous tous pour votre soutien, un grand merci également à Marie-Jo Cermolacce et Joël Dutto ainsi qu’aux médias.

Comité de soutien à la famille San
Dans les médias :

France 3 : http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=b13a_1214part1

http://mediterranee.france3.fr/info/provence-alpes/Soutien-%C3%A0-un-sans-papier-kurde.-56057428.html

La pétition : http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=20781


La famille SAN - le père, la mère et quatre enfants, tous scolarisés - est arrivée à Marseille en septembre 2008. Ils ont fui pour des raisons politiques la Turquie où eux, ainsi que certains membres de leur famille, ont été persécutés. Ils n’ont pas pu déposer leur demande d’asile en France, ayant transité par l’Italie.
En janvier 2009, le père a été arrêté, placé au CRA puis expulsé vers Rome. La procédure inhumaine et coûteuse n’a servi à rien puisque quelques jours plus tard, M. SAN avait fait le choix de revenir à Marseille auprès de sa famille. Les enfants se sont construits ici, durant cette année scolaire, ils y ont des amis, sont allés à l’école, ont appris le français. Leur équilibre, leur sécurité et leur avenir sont ici.
Nous demandons à ce que la famille SAN puisse déposer sa demande d’asile en France.

M. SAN est reconvoqué en préfecture le 13 juillet à 9h. Si l’Italie décide d’instruire leur demande d’asile, il est indiqué sur la convocation que M. SAN pourra être arrêté sur le champ, au guichet !


Nous demandons à toutes les personnes disponibles de se joindre à la délégation constituée d’élus et de citoyens qui accompagnera M. SAN à la préfecture.

RDV : 8 h 30 devant la préfecture (réglementation) 66b rue St Sébastien (métro Castellane)

dimanche 12 juillet 2009.

Faire connaître cet article

Partager  
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW