accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > Agir avec le RESF > Campagnes nationales -> > Campagne pour les Droits de l'enfant
Contact
 RESF - logo cartouche et texte

Communiqué Resf - Dernier rendez-vous devant Notre-Dame : la ronde s’élargit

 


Le 13 novembre  2009



Dimanche 15 novembre (16h-17h) aura lieu sur le parvis de Notre-Dame la dernière « ronde » de la série entamée cet été pour demander, en mesures d’urgence, l’interdiction du placement des enfants en rétention, l’interdiction du démembrement des familles et la régularisation des jeunes majeurs scolarisés. 
Partis à deux dizaines en août, nous arrivons à plusieurs centaines en novembre, l’affluence n’ayant cessé d’augmenter de semaine en semaine. Plusieurs dizaines de personnalités artistiques, littéraires, associatives, syndicales et politiques sont venues témoigner leur solidarité aux  familles présentes sur le parvis.
La ronde du 15 novembre promet d’être plus nombreuse et plus variée encore que les précédentes, reflet du mécontentement que provoquent certaines pratiques à l’encontre de l’immigration dans des catégories de la population et des courants de pensée très divers, voire en désaccord sur nombre d’autres questions. Outre les familles persécutées et des jeunes majeurs condamnés à la clandestinité par M. Besson, ont annoncé leur participation, un représentant de l’Eglise catholique, le Père Baudouin Roger, chapelain de Notre-Dame (qui remplacera Mgr Jacquin, recteur de la cathédrale, empêché), le pasteur Jean-Charles Tenreiro, président du conseil régional d’Ile de France de l’Eglise réformée, vice-président de la Cimade, la CFDT d’Ile-de-France, la fédération des Hauts-de-Seine du Parti socialiste et Pascal Buchet son premier secrétaire, Mathieu Hanotin, vice-président du conseil général de Seine-Saint-Denis (et sans doute d’autres élus de ce département), Jérome Lambert, secrétaire départemental du SNUipp, Clémentine Autain (FASE), Maurice Rasjfus, écrivain, Etienne Pinte, député des Yvelines (sous réserve de contraintes d’agenda). Jean-Luc Bennahmias, vice président du MoDem, a signé l’appel du RESF, et F. Bayrou recevra le RESF dans la semaine.

Pour célébrer le XXe anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, le Réseau Education sans frontières organise le 22 novembre de 13h à 19h au CentQuatre (104 rue d’Aubervilliers 75019), Six heures pour le respect par l’Etat des droits de l’enfant et des familles sans papiers. Outre de multiples animations artistiques, des projections, des interventions, cette initiative sera marquée par une table ronde animée par des spécialistes, psychothérapeutes, magistrat, intervenants auprès des enfants enfermés qui mettront en évidence les traumatismes engendrés par la politique migratoire. Une seconde table ronde réunira des représentants de partis politiques sur le thème « La loi doit changer ». Ils seront interpellés sur trois mesures immédiates : l’interdiction de l’enfermement des enfants, l’interdiction du démembrement des familles, la régularisation des jeunes majeurs scolarisés.

Parmi les personnalités déjà venues sur le parvis de Notre-Dame :
Florence Aubenas, le chanteur Cali, l’écrivain Dan Franck, les magistrats Hélène Franco et Serge Portelli, l’avocate Dominique Noguères, Jean-Pierre Dubois président de la LDH et de son secrétaire général Dominique Guibert, Jérôme Martinez et Sarah Belaïch pour la Cimade, Bernadette Hétier pour le MRAP, le chercheur Emmanuel Terray, les dessinateurs Charb et Cabu, le médecin urgentiste Patrick Pelloux, Michel Sangam, président de la FCPE Paris, Gérard Aschiéri, secrétaire général de la FSU, Patrick Désiré co-secrétaire général de l’UNSEN-CGT, Raymond Chauveau (CGT, au nom des travailleurs sans papiers), Annick Coupé (Union syndicale Solidaires), Stéphane Hessel, ancien ambassadeur de France, le cinéaste Laurent Cantet, Jean Haffner du Secours catholique. Des personnalités politiques se sont aussi déplacées, entre autres Sandrine Mazetier pour le PS, Jean-Luc Mélenchon, Danielle Simonnet pour le PG, Nicole Borvo, Patrice Bessac et Pierre Laurent pour le PCF, Alain Pojolat pour le NPA, Martine Billard, Jacques Boutault, Yves Contassot pour les Verts, Pascale Boistard, adjointe au maire de Paris.
 

samedi 14 novembre 2009.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles