accueil RESF
DON au RESF

COMMMUNIQUE RESF 89 : Acharnement contre la famille Makombo

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 89-Yonne
Contact

COMMMUNIQUE RESF 89: Acharnement contre la famille Makombo

 

Suite au rejet du tribunal de Dijon, nous vous proposons d’envoyer des messages de protestation en nombre aux adresses suivantes :
Je vous mets en pj, un modèle de lettre, à vous de modifier l’intitulé.
merci de faire circuler ce message le plus largement possible. Le combat est difficile.

Préfecture de l’Yonne
fax 03 86 51 02 48
tel 03 86 72 79 89
courrier@yonne.pref.gouv.fr
jean-francois.tallec@yonne.gouv.fr
FAX gratuit : http://www.alliancemca.net/faxgratuit.html

*Ministère de l’Intérieur :*
Secrétaire général C. GUEANT
claude.gueant@interieur.gouv.fr
sec.gueant@interieur.gouv.fr
G. Larrivé (Conseiller chargé de l’immigration et, par ailleurs, député suppléant de M. Soisson)
sec.larrive@interieur.gouv.fr
guillaume.larrive@interieur.gouv.fr

M. Tandonnet (Conseiller chargé de l’immigration)
sec.tandonnet@interieur.gouv.fr
maxime.tandonnet@interieur.gouv.fr

Standard 01 40 07 60 60
Fax 01 40 07 21 09
Fax secrétaire général 01 40 07 13 90


COMMMUNIQUE RESF 89

Emotion, amertume, déception, les mots ne suffisent pas pour dire l’indignation avec laquelle a été accueillie la décision du tribunal de Dijon.

Depuis le dépôt du recours au tribunal administratif, la famille Makombo n’a pas cessé d’être ébranlée. Dans un premier temps, on leur apprend que la demande serait rejetée car les délais n’auraient pas été respectés. Après de multiples tergiversations, Barbe Makombo est convoquée au tribunal. En fait, tous les documents ont bien été fournis en temps et en heure mais on les fait lanterner. B. Makombo doit attendre plusieurs jours la décision du tribunal. Le couperet tombe : Rejet du recours.

L’acharnement contre cette famille continue !

En fait, on se rend compte que la décision du tribunal administratif est à l’image de ce qui avait été décidé par les instances administratives et politiques début septembre concernant les reconduites à la frontière et que les éléments apportés par la famille n’ont pas été pris en compte.

Depuis 5 ans, cette famille se reconstruit en France où elle aspire à vivre des jours meilleurs, le collectif de soutien n’entend pas arrêter là son action, il continuera à défendre cette famille dans la droite ligne des valeurs de la Républicaine et du respect des droits de l’Homme.

adresse Email : resf89@voila.fr

mercredi 1er novembre 2006.

Protestation
Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 89-Yonne
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0