accueil RESF
DON au RESF

Ce matin dans la Sarthe

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 72-Sarthe ...
Contact

Ce matin dans la Sarthe

 

Ce matin vers 9 heures la police est venue chercher la maman de Chabar (6 an) et Jonas (3 ans et demi) , d’origine kurde, pour l’emmener au commissariat de police du Mans. Une heure plus tard, 2 policiers en civil et un traducteur sont venus chercher les enfants dans leur école, l’école maternelle J. Pesche. Tout ce petit monde a ensuite été embarqué en direction de l’aéroport, puis dans l’avion à destination de la Norvège, où la maman était d’abord arrivée en Europe.

La Préfecture de la Sarthe nous a affirmé avoir agi dans la totale légalité, dans le respect de la convention de Dublin, sans tenir compte du fait que la grand-mère des enfants et une de leurs tantes réside en toute légalité dans la ville du Mans .

Reste la méthode : deux policiers venant chercher des enfants à l’école, l’inspecteur d’académie jurant ses grands dieux qu’il n’était pas au courant, et des enseignants forcés de laisser partir les gamins... on croirait avoir affaire à des méthodes de barbouzes dans un pays foulant le droit aux pieds ... pas du tout : cela s’est passé aujourd’hui dans la Sarthe, bien connue pour ses rillettes et ses courses auto et moto.

Reste enfin des enseignants sous le choc, des parents qui n’en reviennent pas et cette rage de savoir que la méthode expéditive du préfet a laissé tout le monde pris de court, mais pas sans la rage au c ?ur.

La nouvelle est encore trop fraîche, mais la résistance s’organise.

A propos : quelqu’un(e) peut-il (elle) me dire (référence de textes officiels à l’appui) qui peut autoriser la police à venir emmener des enfants confiés à leurs instituteurs ?

Y Coupey RESF Sarthe

mardi 6 juin 2006.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 72-Sarthe
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0