accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 89-Yonne
Contact

L’Yonne Républicaine : Le couple qui hébergeait des sans-papiers dispensé de peine

 

Un couple résidant à Villevallier (Jovinien) comparaissait, hier, au tribunal correctionnel de Sens, accusé d’avoir accueilli deux personnes en situation irrégulière.

D’origine sri-lankaise, le couple avait hébergé deux hommes de son pays. Dans les faits, il s’agit d’un ancien voisin et d’un neveu. Le premier, promis à un plus bel avenir en Grande-Bretagne, est arrivé en mars. Les Joviniens lui offrent le gîte et le couvert pendant plusieurs semaines et lui présentent un « ami », qui s’avère être un passeur à la frontière. Mais l’expédition tourne mal et ils se font arrêter avant d’arriver en Angleterre. Les Icaunais sont démasqués.

À l’audience, hier, la communication est difficile. Aidé d’une interprète mais pas d’un avocat, le couple qui parle peu français a d’abord nié les faits. « Mais vous saviez qu’ils n’avaient pas de visa ni de titre de séjour », a insisté la présidente avant qu’ils n’avouent. « Oui, nous avons eu pitié, a déclaré la femme. On voulait aider. »

Dans son réquisitoire, la procureure Dominique Gaux a demandé l’application de la loi, à savoir six mois d’emprisonnement assortis du sursis. « C’est la misère qui exploite la misère, a-t-elle déploré. Une filière sri-lankaise existe. Elle accueille tous ceux qu’elle peut. » Après délibération, le tribunal les a reconnus coupables mais les a dispensés de peine.
J. L.

dimanche 10 janvier 2010.

Faire connaître cet article

Partager  
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles