accueil RESF
DON au RESF

Pétition pour la famille Mechroubi

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 90-Territoire de Belfort ...
Contact

P1425 - Pétition pour la famille Mechroubi

 

Suite à la mobilisation très importante, le Préfet du Territoire de Belfort, Jean-Benoit Albertini, a proposé un compromis permettant à l’Etat de faire valoir le droit, et à la famille Mechroubi de pouvoir s’installer à Belfort. Il a demandé à cette famille de retourner d’elle-même au Maroc, en application de l’OQTF, et de formuler immédiatement auprès du Consulat de France une demande de visa, que le préfet s’engageait à examiner avec bienveillance, avec l’objectif de la faire revenir pour la rentrée scolaire.

M. Mechroubi, sa femme et leurs enfants sont donc repartis d’eux-mêmes au Maroc en mai 2010.

Mais dans un premier temps, le consulat du Maroc a refusé le visa à M. Mechroubi....

Finalement, M. Mechroubi a obtenu son visa le 31 août au Consulat général de France à Casablanca.

Les enfants Mechroubi et leurs parents doivent pouvoir rester en France !

Réseau Éducation Sans Frontières - www.educationsansfrontieres.org


Nous, parents d’élèves, enseignants, amis, proches, à Paris et à Belfort, sommes extrêmement inquiets pour l’avenir de Hanane, M’Hammed, Aya Mechroubi et de leurs parents. Aujourd’hui installée à Belfort, la famille Mechroubi y est parfaitement intégrée, comme elle l’était à Paris. Le papa a un emploi stable et déclaré qui lui permet de faire vivre sa famille, locataire d’un grand trois pièces à proximité de l’école des enfants. La maman, représentante FCPE, accompagne régulièrement des sorties scolaires. Elle prend des cours d’informatique et souhaite reprendre bientôt une activité professionnelle. Ayant fait dans leur pays d’origine l’expérience de l’absence de perspectives, du népotisme et de l’arbitraire, M. et Mme Mechroubi, parfaitement francophones, n’aspirent qu’à vivre tranquillement et à voir grandir leurs enfants dans un pays où Etat de droit et espoir d’un avenir meilleur ont un sens. Pays où vivent plusieurs membres de leur famille proche, certains de nationalité française.

Et pourtant la famille Mechroubi est menacée d’expulsion !

En effet le tribunal administratif de Besançon vient de rejeter le recours qu’elle avait déposé pour contester l’OQTF reçue en août 2009.

Le seul tort de cette famille ? Le fait que le papa, qui avait obtenu en août 2008 un titre de séjour salarié, a changé depuis d’employeur et de secteur d’activité. Victime d’abus répétés de la part de son employeur précédent, qui ne respectait aucune de ses obligations, M. Mechroubi a eu le tort d’accepter l’opportunité que lui offrait son employeur actuel.

 


Nous, parents d’élèves, enseignants, amis, citoyens, dénonçons l’absurdité et l’injustice de la menace qui pèse sur la famille Mechroubi. Pourquoi faire subir à ces enfants et à leurs parents mais aussi à leurs proches l’angoisse et peut-être l’arrachement d’une expulsion, alors que leur intégration économique, sociale, résidentielle, est d’ores et déjà accomplie ? Nous demandons que cette famille soit régularisée afin qu’elle puisse enfin mener dans la sérénité la vie pour laquelle elle se bat depuis tant d’années.

 

Si besoin de l'imprimer

Petition_Mechroubi
Petition_Mechroubi.doc

 

vendredi 29 janvier 2010.

580 signatures en ligne La pétition est close
Faire connaître cette pétition

À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 90-Territoire de Belfort
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0