accueil RESF
DON au RESF

RESF 06 ECRIT A LA PAF

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 06-Alpes Maritimes ...
Contact

RESF 06 ECRIT A LA PAF

Sans papiers menottées dans le dos

 

3 jeunes filles sans papiers présentées menottées dans le dos au Tribunal c’est inadmissible

                                                                        Nice, le 3 février 2010

 

Commandement de la PAF – aérogare I

06200 - Aéroport de Nice-Côte d’Azur

 Resf06@gmail.com

 

A Monsieur Muscat, commandant de la PAF - Nice

 

Monsieur,

 

Le Réseau citoyen « Education Sans Frontières » des Alpes Maritimes (RESF06) s’est donné pour mission de veiller au respect du droit à l’éducation, à la santé physique et psychique, à la sécurité, à la vie paisible en famille … des enfants de sans papiers et des jeunes atteignant leur majorité, qu’ils soient en France depuis longtemps ou qu’ils y demandent l’asile qu’elle a promis à toute personne persécutée. De même, nous alertons la société française et les pouvoirs publics de notre pays sur les manquements à ces droits et au respect de la dignité des personnes.

 

C’est pourquoi nous venons vers vous au sujet des conditions de déplacement des trois jeunes filles (18 et 20 ans) arrêtées au guichet de la préfecture alors qu’elle répondaient à une convocation et qui ont ensuite été amenées du CRA de Nice au TGI le 29 janvier dernier.


Le fait qu’elles aient été transportées, et présentées au tribunal, menottées dans le dos nous a profondément choqués.  

 

Où était la nécessité d’infliger cet «inconfort»  supplémentaire, et surtout cette humiliation, à des toutes jeunes filles déjà paniquées et désespérées et ne cherchant nullement à fuir ?

Les policiers sous vos ordres n’auraient-ils pas été en mesure de s’assurer de leur présence par des moyens plus humains et compréhensifs de la situation ?

 

Plus généralement, les forces de police se rendent-elles compte que les sans papiers, arrêtés, transportés de centres de rétention en tribunaux, mis de force dans des avions… ne sont pas des   délinquants  malfaisants ? Ils ne présentent aucun danger pour la population. Ce ne sont ni des voleurs ni des assassins. Contrairement à l’appellation erronée de « clandestins » par lesquels on les désigne trop souvent, ils ne cherchent d’abord ni à se cacher ni à s’enfuir  mais seulement à obtenir « le bon papier » pour pouvoir enfin vivre en paix.

 

Nous souhaiterions que ces données de base fassent partie de la formation des personnels de la PAF et vous prions de bien vouloir communiquer à vos supérieurs et à vos collègues nos réflexions qui n’ont d’autre but que de concourir à une France plus en  accord avec sa devise et sa réputation de pays des Droits de l’Homme.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos salutations citoyennes.

 

RESF 06 Resf06@gmail.com

Contact pour ce sujet : M. CARTON – 180 chemin du Clôt – 06510 – Gattières

 

Copies  au Premier Ministre, aux Ministères de l’Intérieur et de l’Immigration, à la direction du CRA de Nice, à Forum Réfugiés, à la CIMADE, à la LDH, à l’Observatoire des Libertés Publiques….

vendredi 5 février 2010.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 06-Alpes Maritimes
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0