accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 45-Loiret > Najlae
Contact
Medias - Le Dauphine - Le Dauphiné Libéré - Le Dauphine Libere

Expulsée en février, la jeune Marocaine est arrivée hier : Najlae de retour en France

 

"Je ne m'attendais pas à autant de monde", a lancé Najlae Lhimer, radieuse, à son arrivée hier matin à Orly, un bouquet de fleurs dans les bras. Najlae Lhimer, la lycéenne marocaine expulsée de France en février, est revenue, en vertu d'une décision de Nicolas Sarkozy.

Accueillie par des applaudissements et des cris de joie, elle a été assaillie par les journalistes, tandis que ses amies venaient la serrer dans leurs bras. Une cinquantaine de personnes, parmi lesquelles des membres de Réseau éducation sans frontière, qui avaient dénoncé son expulsion, l'attendaient avec des pancartes à son effigie.

En signe de bienvenue, une dizaine de jeunes du lycée Françoise-Dolto, à Olivet (45), où la jeune fille est scolarisée, brandissaient une banderole : "Le pays des gendarmes et des préfets t'a expulsée. Bienvenue Najlae dans celui de la solidarité et de la fraternité".

Le 20 février, elle s'était rendue à la gendarmerie de Château-Renard (Loiret) pour porter plainte pour maltraitance contre son frère. Et elle avait été placée en garde à vue et expulsée car elle faisait l'objet d'une obligation de quitter le territoire. Lors de la journée de la femme, le président s'était dit "prêt à l'accueillir en France si elle le souhaite". Deux jours plus tard, elle obtenait son visa.

Elle doit reprendre ses étudès lundi.


 
Paru dans l'édition 05A du 14/03/2010
lundi 15 mars 2010.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles