accueil RESF
DON au RESF

Communiqué des députés européens d'Europe Ecologie : "Polyhandicapé, le jeune Ardi VRENEZI doit revenir en France pour être soigné"

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 57-Moselle >
Ardi VRENEZI ...
Contact

Communiqué des députés européens d'Europe Ecologie : "Polyhandicapé, le jeune Ardi VRENEZI doit revenir en France pour être soigné"

 

Veuillez trouver ci-joint le communiqué de presse envoyé ce jour par Mme Bélier et M. Cohn-Bendit, eurodéputés Europe Ecologie . Ce communiqué fait suite à la réponse de la préfecture 57 au courrier qu’ils avaient adressé à Messieurs Besson et Hortefeux.

 

Sandrine Bélier sera présente à la manifestation devant le Parlement Européen à Strasbourg,

lundi 14 juin à 14h.

 

Polyhandicapé, le jeune Ardi VRENEZI doit revenir en France

pour  être  soigné

 

Le mardi 4 mai, un jeune adolescent polyhandicapé de 15 ans d’origine kosovare, Ardi VRENEZI, a été expulsé du territoire français avec sa famille. Ce jeune homme était accueilli depuis le mois de mars 2010 dans un centre d'accueil pour enfants handicapés à Freyming-Merlebach, en Moselle, pour une maladie dégénérative.

Les organisations représentatives des personnes handicapées et de leurs familles ont été légitimement choquées des conditions inhumaines dans lesquelles a été organisée cette expulsion de l’établissement, et ce en présence des autres enfants et adolescents handicapés ainsi que du personnel.

A ce stade, les conditions de prise en charge de sa pathologie au Kosovo mettent en danger la vie de ce jeune homme.

Par lettre en date du 9 juin, les députés européens, Daniel Cohn-Bendit et Sandrine Bélier, ont donc demandé à M.Eric BESSON, Ministre de l'Immigration et de l'identité nationale, et M. Brice HORTEFEUX, Ministre de l'Intérieur ainsi qu'à la Préfecture de la Moselle de veiller au retour de cet enfant et de sa famille dans le cadre du respect des conventions internationales dont la France est signataire.

La réponse du Préfet de la Moselle en date du 10 juin témoigne encore une fois de l'inhumanité et de l'absurdité de la politique des quotas d'expulsions. L'envoi précipité par la Préfecture de la Moselle d'une mission médicale au Kosovo le 2 juin est révélatrice de l'absence de prise en compte des situations humaines pour « faire du chiffre » au mépris des droits fondamentaux de la personne.

Daniel Cohn-Bendit et Sandrine Bélier appellent le Président de la République à répondre positivement à la demande d'entretien du collectif de soutien de la famille VRENEZI et demandent au Président du Parlement européen de bien vouloir rencontrer la délégation qui manifestera le lundi 14 juin à Strasbourg.

dimanche 13 juin 2010.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 57-Moselle / Ardi VRENEZI
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0