accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 06-Alpes Maritimes ...
Contact

P1603 - soutien à Gor

 
Gor 17 ans champion de lutte libre, victime de la politique du chiffre Il faut réagir

Coupures de presse et courrier à adresser au Préfet

 

 

 

 

                                

               

                                    Monsieur le Préfet,
 
            Nous avons l'honneur de solliciter de votre haute bienveillance en faveur de Gor ABRAHAMYAN et sa famille.
Monsieur et madame Gagik et leur avocat continuent à réclamer le droit d'asile politique. La famille ne peut envisager pour sa propre sécurité un retour en Arménie.Malgré les risques que la famille encours celle-ci a été déboutée du droit d'asile. Elle est, à ce jour, sous la menace d'une expulsion, une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) lui ayant été notifiée.
 
Arrivés en France il y a deux ans, la famille a fait la preuve de sa volonté d'intégration :
            Les parents prennent depuis leur arrivée en France des cours de français au rythme de deux fois par semaine.
            Leur fils ainé Arsen a terminé sa dernière année d'études au collège des Campelière à Cannes. Il s'entraine très régulièrement au Club Boxing de Grasse.
            La petite sœur Élisa 3 ans est inscrite à l'école des Jasmins pour la rentrée prochaine.
            Gor, tout en suivant ses études s'entraine au Club Cavigal Nice. Ses dirigeants l'ont présenté au championnat de France de lutte libre, catégorie cadet (1). Il y a décroché la médaille d'or.
Gor est un élève souriant qui a été accueilli au sein de la classe FLS. Il fait, au collège St Hilaire, figure de grand frère (1) par ses qualités d'écoute, humaines et relationnelles, parmi ses camarades de classe mais bien au delà.
Cette famille fait la preuve de sa volonté d'intégration. La situation d'incertitude présente ne manque pourtant de générer chez les enfants une réelle angoisse.
Son admission au sein de la République Française peut constituer un apport culturel brillant, vu le profil intellectuel et sportif de la famille.
Compte tenu de tout ces éléments, la communauté scolaire vous demande d'user de votre pouvoir discrétionnaire pour permettre à cette famille de vivre avec nous.
En espérant que vous voudrez bien répondre à notre demande, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Préfet, nos salutations respectueuses.
 
                                                                                               
                                                                                               
samedi 19 juin 2010.

Faire connaître cette pétition

Partager  

22 signatures en ligne
La pétition est close
Si vous vous demandez « Ai-je signé cette pétition ? Ai-je confirmé ma signature ? », cliquez ici










À L'AGENDA
mardi 22 / 04
agenda météo iCal
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW