accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 91-Essonne > Mobilisations - pétitions ...
Contact

APPEL A FAX/MAIL pour Charly ONGONDO-KOUNOU
09.07.2010 LIBRE !!

 

9 juillet 2010
Charly ONGONDO-KOUNOU a été libéré le 9 juillet , il va pouvoir retrouver ses jeunes freres et soeurs orphelins qui ont tant besoin de lui , ainsi que sa petite fille Merveille.
Le combat pour la regularisation de ce tres jeune chargé de famille continue .

7 juillet 2010 M. ONDONGO-KOUNOU Charly est toujours au CRA du Mesnil Amelot
Sa fin de rétention est prévue le 12 juillet. Merci de continuer à envoyer fax, mail, courrier

Charly  ONGONDO-KOUNOU, un  jeune homme chargé de famille de 24 ans ( une fille de 18 mois + 3 frère et soeurs orphelins de père et mère  mineurs) est en rétention et expulsable à tout moment

Il a besoin de tout notre soutien .
vous pouvez faxez et mailez ( en restant courtois) auprès des préfets du 77 ( préfet expulseur) et du 95 ( préfet intercesseur et régularisateur ) pour demander  sa libération et sa  régularisation
ci après les modèles dont vous pouvez vous inspirer :
 
 
Pref 77 MELUN : Fax : 01.64.37.10.35  jean-michel.drevet@seine-et-marne.pref.gouv.fr
Pref 95 CERGY PONTOISE Fax  01 30 32 51 85
Ambassade du Congo : Fax : 01.40.67.17.33    Courriel : ambacongo_france@yahoo.fr
Pour ceux qui auraient des contacts afin qu’il ne délivre pas un visa de sortie.

Pref 95 CERGY PONTOISE Fax  01 30 32 51 85 pierre-henry.maccioni@val-doise.pref.gouv.fr
 
à l'attention de M.  Le Préfet du Val d'Oise
 
 
le 18 juin 2010, 
 
 
Monsieur le préfet,  
 
 
Au regard des éléments portés à ma connaissance, je vous sollicite pour que soit réexaminée la situation d'un jeune chargé de famille de 24 ans,   M. ONGONDO-KOUNOU , né le 15 janvier 1986 à Abala ( Congo-Brazaville) , N° étranger 9403121303 , actuellement en rétention au Mesnil Amelot qui risque à tout moment d'être reconduit dans un pays où il n'a plus aucune attache.
 
Entré en France , le 1er novembre 2005, sa demande d'asile en 2006 a été rejetée. Mais  plusieurs éléments  plaident en faveur d'un réexamen bienveillant de sa situation au regard de sa situation personnelle et familiale.
 
Tout d'abord M. ONGONDO-KOUNOU  appartient à une large famille d’oncles, tantes et cousins présents durablement sur le territoire français.
 
De plus il est le père d’une petite fille âgée de 18 mois, Sahira Merveille ONGONDO-KOUNOU , dont la mère est en voie de régularisation (  récépissé avec autorisation de travail délivré par la Préfecture du Val d’Oise n°9503137138 en date du .22 04 2010).
Il s'occupe personnellement de sa fille l'héberge chaque week-end et verse régulièrement de l’argent à la maman pour son entretien.
 
A ceci s'ajoute qu’il est  "chargé de famille " de ses trois plus jeunes frères et sœurs mineurs présents sur le territoire. En effet  les parents de M. ONGONDO-KOUNOU Charly étant décédés (père  en 2008, mère en 2009)., il partage avec sa sœur ainée, également présente sur le territoire et en situation régulière (CST 1 an) , la charge de l'éducation et de l'entretien de leurs deux petites soeurs de 14 ans et 10 ans ainsi que de leur petit frère de 13 ans tous arrivés en France avant l’âge de 13 ans. Son éloignement perturberait gravement l'équilibre tant affectif que financier de ces trois mineurs orphelins de père et de mère en pleine scolarité.
 
 
Parfaitement francophone,   bien intégré dans la société française et n'ayant jamais troublé l'ordre public,
ce jeune chargé de famille  travaille pour subvenir aux besoins de sa fille et de ses jeunes frères et soeurs préparateur de commande et équipier dans des grands hotels (sous alias) où il est apprécié.
 
Le 9 juin 2010, il a été interpellé et placé en garde à vue. Le 10 juin 2010 à 10h45,  la préfecture de la Seine et Marne lui a notifié un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière (APRF N° 10-77-00 515) et a décidé de son placement au centre de rétention du Mesnil-Amelot.
 
 
Compte tenu de l'intensité et de la stabilité des liens personnels de M. ONGONDO-KOUNOU Charly dans notre pays et des charges qui lui incombent c'est avec émotion que nous vous demander d'intercéder auprès de M. le préfet de Seine et Marne en vue de sa libération pour qu'il retrouve au plus vite tous les siens et que nous vous demandons de lui accorder un droit au séjour au titre de la vie privée et familiale .
 
Confiant(e) dans votre humanité, nous voulons espérer d'une part que ses petits frères, et soeurs Wivine, Dorèle et Jordan déjà orphelins ne seront pas définitivement privé de leur grand frère Charly, leur second papa , et que "Sahira Merveille" retrouvera  son jeune papa .
 
Dans l’attente, veuillez croire M. le préfet à mes salutations les plus respectueuses. 
 
Nom Prenom
 
Signature

 
Pref 77 MELUN : Fax : 01.64.37.10.35  jean-michel.drevet@seine-et-marne.pref.gouv.fr
 
à l'attention de M.  Le Préfet de Seine et Marne
 
 
le 18 juin 2010, 
 
 
Monsieur le préfet,  
 
 
Au regard des éléments portés à ma connaissance, je vous sollicite pour que soit réexaminée la situation d'un jeune chargé de famille de 24 ans,   M. ONGONDO-KOUNOU , né le 15 janvier 1986 à Abala ( Congo-Brazaville) , N° étranger 9403121303 , actuellement en rétention au Mesnil Amelot qui risque à tout moment d'être reconduit dans un pays où il n'a plus aucune attache.
 
Entré en France , le 1er novembre 2005, sa demande d'asile en 2006 a été rejetée. Mais  plusieurs éléments  plaident en faveur d'un réexamen bienveillant de sa situation au regard de sa situation personnelle et familiale.
 
Tout d'abord M. ONGONDO-KOUNOU  appartient à une large famille d’oncles, tantes et cousins présents durablement sur le territoire français.
 
De plus il est le père d’une petite fille âgée de 18 mois, Sahira Merveille ONGONDO-KOUNOU , dont la mère est en voie de régularisation (  récépissé avec autorisation de travail délivré par la Préfecture du Val d’Oise n°9503137138 en date du .22 04 2010).
Il s'occupe personnellement de sa fille l'héberge chaque week-end et verse régulièrement de l’argent à la maman pour son entretien.
 
A ceci s'ajoute qu’il est  "chargé de famille " de ses trois plus jeunes frères et sœurs mineurs présents sur le territoire. En effet  les parents de M. ONGONDO-KOUNOU Charly étant décédés (père  en 2008, mère en 2009)., il partage avec sa sœur ainée, également présente sur le territoire et en situation régulière (CST 1 an) , la charge de l'éducation et de l'entretien de leurs deux petites soeurs de 14 ans et 10 ans ainsi que de leur petit frère de 13 ans tous arrivés en France avant l’âge de 13 ans. Son éloignement perturberait gravement l'équilibre tant affectif que financier de ces trois mineurs orphelins de père et de mère en pleine scolarité.
 
 
Parfaitement francophone,   bien intégré dans la société française et n'ayant jamais troublé l'ordre public,
ce jeune chargé de famille  travaille pour subvenir aux besoins de sa fille et de ses jeunes frères et soeurs préparateur de commande et équipier dans des grands hotels (sous alias) où il est apprécié.
 
Le 9 juin 2010, il a été interpellé et placé en garde à vue. Le 10 juin 2010 à 10h45,  la préfecture de la Seine et Marne lui a notifié un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière (APRF N° 10-77-00 515) et a décidé de son placement au centre de rétention du Mesnil-Amelot.
 
 
Compte tenu de l'intensité et de la stabilité des liens personnels de M. ONGONDO-KOUNOU Charly dans notre pays et des charges qui lui incombent c'est avec émotion que nous vous demander d'intercéder auprès de M. le préfet de Seine et Marne en vue de sa libération pour qu'il retrouve au plus vite tous les siens et que nous vous demandons de lui accorder un droit au séjour au titre de la vie privée et familiale .
 
Confiant(e) dans votre humanité, nous voulons espérer d'une part que ses petits frères, et soeurs Wivine, Dorèle et Jordan déjà orphelins ne seront pas définitivement privé de leur grand frère Charly, leur second papa , et que "Sahira Merveille" retrouvera  son jeune papa .
 
Dans l’attente, veuillez croire M. le préfet à mes salutations les plus respectueuses. 
 
Nom Prenom
 
Signature

mercredi 7 juillet 2010.

Faire connaître cet article

Partager  
À L'AGENDA
samedi 26 / 04
agenda météo iCal
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles