accueil RESF
DON au RESF

Bekim, père de 2 enfants, en rétention à Lyon depuis le 26 aout Lundi 30 aout, le juge a annulé la décision de la Préfecture visant à expulser ce père de famille

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 69-Rhône > Centre de rétention
Contact

Bekim, père de 2 enfants, en rétention à Lyon depuis le 26 aout
Lundi 30 aout, le juge a annulé la décision de la Préfecture visant à expulser ce père de famille

 

lire le CRD : www.educationsansfrontieres.org/article31105.html

-----------------------------------------------

Le JLD n'a pas contesté la légalité de la rétention (il a été interpelé à Vénissieux dans une gare de tramway par des policiers qui avaient un mandat du procureur de la République). Bekir reste donc en rétention !

 


Bekim est en rétention à Lyon depuis hier soir jeudi 26 août. Cette famille Rom du Kosovo est en France depuis 2005. Ils ont subi la guerre de l'ex-Yougoslavie, ont été parqués dans des camps, mais leurs demandes d'asile et recours ont été refusés. On sait pourtant la situation de discrimination des Roms au Kosovo.
Monsieur et Madame  ont deux enfants qui sont scolarisés à l'école de la rue Jarente dans le 2ème, la fille Remzije va entrer au CP, et le garçon Luan, né en France va entrer en grande section de maternelle.
Les parents de Monsieur  vivent en France en situation régulière, Madame  a vu sa famille disparître dans le conflit yougoslave, elle n'a plus aucune nouvelle d'eux et ne sait rien de ce qu'ils sont devenus.
Les enfants ont été scolarisés dès que possible, malgré les vicissitudes qu'a traversées la famille : problème de logement, (ils ont souvent été à la rue), problème de survie élémentaire comment manger, se laver... Ils sont tous les deux restés à l'école de la rue Jarente malgré les déplacements, ils sont bien connus des enseignants et des parents d'élèves qui ont plusieurs fois fait des collectes pour leur assurer quelques nuits d'hôtel.
 
L'arrestation de Monsieur sera contrôlé demain par le juge des Libertés qui statuera sur la mise en rétention. Donc rendez vous demain samedi 28 août à 10 h devant le Palais de Justice rue Servient. Il y aura sans doute aussi une audience au TA (Tribunal administratif) qui statue lui sur la légalité de l'APRF délivré lors de l'arrestation par la préfecture. Des nouvelles dès que possible.

vendredi 27 août 2010.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 69-Rhône / Centre de rétention
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0