accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 06-Alpes Maritimes >
Soutien des familles au (...)
Contact

Famille Haamm au TA le 8 septembre

 

Mohamed et Rebiha Hamam et leurs trois filles (Imen, Sarah et Inés, âgées aujourd’hui de 18, 15 et 13 ans) ont fui l’Algérie et demandé l’asile en France en 2002, suite à des menaces d’intégristes. Leur demande d’asile ayant été rejetée, ils sont rentrés en Algérie en 2004. Face aux difficultés rencontrées par les filles dans leur scolarité en Algérie, en langue arabe, ils sont alors retournés en France en 2006 et ont présenté en 2007 (30/05/2007) une demande de régularisation. Suite au refus du préfet, ils ont fait appel de cette décision devant le tribunal administratif de Nice, qui a annulé la décision du préfet le 17/11/2008. Ils ont présenté une deuxième demande de régularisation en octobre 2009, à laquelle a été apportée une réponse négative. Imen, majeure depuis début mars, a fait de son côté une demande d’autorisation de séjour, qui lui a été refusée.
Ils ont reçu fin mai une obligation de quitter le territoire français, qu’ils ont contestée devant le tribunal administratif. L’audience est prévue pour le 8 septembre à 9 h 45.
 
Les  enseignants et personnels du lycée Jules Ferry et du collège des Vallergues, où sont scolarisées Imen et ses soeurs, sont témoins au quotidien de l’engagement et de l’intégration de ces jeunes filles, au travers de leur scolarité, malgré la difficulté qu’a représenté pour elles l’interruption de leur scolarité entre 2004 et 2006.
Imen est une élève très sérieuse et volontaire, qui a réussi à force de travail à obtenir son orientation en 1ère technologique, où sa réussite lui permet d’envisager un bac STL puis un BTS. Ses sœurs, en 4ème et 3ème, sont d’excellentes élèves, récompensées par des félicitations du conseil de classe et le prix d’excellence du conseil général. L’équipe pédagogique du collège des Vallergues souligne la constance du suivi des élèves par leurs parents, et l’excellente qualité de leurs relations avec les enseignants.
 
Le retour en Algérie signifierait, pour ces élèves méritantes, une remise en cause de leurs études et de leurs perspectives d’avenir. M. Hamam a des promesses d’embauche en tant que peintre en bâtiment. Les parents et les frères et sœurs de Mme Hamam sont tous de nationalité française et résident en France. Les parents de M. Hamam, qui résidaient en Algérie, sont décédés. La régularisation de cette famille lui permettrait une parfaite intégration, dont toutes les conditions sont réunies.
 

 

VENEZ NOMBREUX LES SOUTENIR

LE 8 SEPTEMBRE A 9 HEURES

dimanche 29 août 2010.

Faire connaître cet article

Partager  
À L'AGENDA
mardi 22 / 04
agenda météo iCal
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW