accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 71-Saône et Loire > Medias ...
Contact

Info Châlon : CHALON : 500 manifestants pour dénoncer la politique de"xénophobie organisée du gouvernement"

 

source : Infos Châlon

Ce sont plus de 40 organisations associatives, syndicales, politiques qui appelaient ce samedi à des rassemblements dans 112 villes françaises pour dénoncer "la politique xénophobe et raciste" du gouvernement français, " une attitude jamais vue depuis les politiques du régime de Pétain" pour les organisateurs de l'événement. A Chalon, seul point de rassemblement en Saône et Loire, ils étaient près de 500 à battre le pavé. Le cortège s'est ensuite disloqué devant les grilles de la sous-préfecture. Le reportage d'infos-chalon.

Mobilisation bien modeste puisque ce sont à peine 500 personnes qui ont défilé dans les rues de Chalon pour protester contre la politique gouvernementale. Les organisateurs de la manifestation de ce samedi ont souhaité marquer leur totale désapprobation de la politique menée par le gouvernement depuis quelques mois, "une véritable régression silencieuse qui nous rappelle les pires heures de l'histoire de France" ont-il dénoncé à tour de rôle. Les mots sont à peine assez forts pour exprimer le sentiment des organisateurs de la journée de protestation contre le gouvernement "jamais dans l'histoire de la République Française, les principes de Liberté, Egalité, Fraternité n'auront été autant bafoués. On ne peut se taire devant de tels comportements". "Il en va de notre responsabilité" précisent collectivement les représentants de la Ligue des Droits de l'Homme. Pire encore, pour Attac, "c'est un vrai contre-feux. On se sert de la peur inconsciente des Français, de la fibre sécuritaire, d'une politique raciste de division, pour faire oublier des réformes impopulaires comme celle des retraites ou l'affaire Woerth". "Aujourd'hui, les droits fondamentaux du pays du Droits de l'Homme et du citoyen sont minés" alors que la France fête cette année le  140e anniversaire de la République. Les protestataires n'hésiteront pas à arborer lors du défilé ce samedi, les insignes de la honte des camps de concentration, démontrant le parallèle entre la politique menée contre les Roms et les politiques menées sous le régime de Pétain en 1940. "La France renoue avec les pires heures des années 30-40 alors que la vraie insécurité, c'est l'insécurité sociale" ont-ils précisé.

 

dimanche 5 septembre 2010.

Faire connaître cet article

Partager  
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles