accueil RESF
DON au RESF

Après 2 tentatives ratées, la 3e expulsion de Hassan A., jeune majeur de Montpellier a été effectuée SAMEDI 30/10 par bateau de Sète.

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 34-Hérault
Contact
Pictos - Avion avaleur rouge - Paul Gendrot

Après 2 tentatives ratées, la 3e expulsion de Hassan A., jeune majeur de Montpellier a été effectuée SAMEDI 30/10 par bateau de Sète.

 

Pour signer la pétition

Hassan est en rétention depuis le 30 septembre !

Dernières nouvelles
30.10 Epilogue

Nous n’avons pas pu le voir, nous avons distribué des quantités de tracts sur le parking où attendaient les voitures qui partaient au Maroc, beaucoup d’échanges et de discussions, une assez grande écoute, avec énormément de commentaires sur le ras-le-bol de la situation en France pour beaucoup ; de nombreux remerciements aussi, d’être là et de faire le suivi des jeunes...malgré l’échec que nous vivons de nouveau, avec Hassan.

Hassan arrivera demain matin à Tanger. Nous aurons des nouvelles par une amie de Rabat qui l’aidera à son arrivée au Maroc et une avocate qui l’attendra à Tanger, à l’arrivée du bateau.


28.10

Son 32e jour de rétention approche.... Pour contourner sa phobie de l’avion, il est prévu d’expulser Hassan par bateau vers Tanger au départ de Sète samedi 30 octobre (19H30)(info à confirmer). Le RESF sera présent pour informer et interpeller les passagers.
Pourquoi tant d’acharnement ? Si la préfète d’Aveyron ne veut toujours pas faire preuve d’humanité, il faudra être nombreux au départ du bateau !


23-24 octobre

Voici ce qui s’est passé ce week-end ;
La soeur de Hassan qui venait le voir, ne l’a pas trouvé au Centre de rétention de Toulouse Samedi. Elle a demandé au Centre où était son frère, personne n’a pu la renseigner : il était "parti", elle a appelé au Maroc, aucune nouvelle non plus.
Le dimanche , elle a enfin pu avoir une réponse ; Les policiers étaient venus chercher Hassan le Vendredi 22, avaient essayé de le mettre dans l’avion, Hassan de nouveau s’est trouvé mal, il a été frappé au visage, sur le dos, et renvoyé pour la deuxième fois à l’hôpital. Il a une phobie pour l’avion. On l’a de nouveau accusé de jouer la comédie. Sa soeur a pu le voir Lundi seulement, très abattu, démoralisé, de nombreuses marques de coups sur le visage et les bras


18 octobre

La police de l’aéroport de Casablanca affirmait qu’il n’était pas dans l’avion, alors que le CRA affirmait de son côté qu’il avait quitté le centre. En fait, Hassan a fait un malaise (il est diabétique) en se rendant à l’aéroport et a donc été transporté à l’hôpital. Il a été ramené au centre vers 22 h. A son retour au CRA, il était encore très mal, très affecté par la violence des tentatives pour l’emmener..Son pantalon était déchiré, il était encore très démoralisé. J’ai parlé avec lui Mercredi 20, il allait un peu mieux m’a-t-il dit, et il a reçu la visite d’un membre du Resf vendredi.Le médecin qui est venu le voir au CRA a tenu des propos méprisants, laissant entendre qu’il jouait la comédie. En tout état de cause, pour l’instant il n’a aucun médicament concernant son diabète.

Aujourd’hui 18 octobre, il est repassé devant le JLD pour la prolongation. Sa rétention est prolongée.


15 octobre
une nouvelle expulsion est annoncée pour dimanche (départ 16 h 20 - arrivée Casablanca 17h 55).


14 octobre
Mardi 12 en fin d’après-midi, Hassan a été informé de son expulsion prévue le Jeudi 14 (sur un vol Toulouse/Casablanca)...
Hier mercredi, nous avons fait le trajet Montpellier/Toulouse (environ 6 h de route) pour aller le rencontrer (temps accordé par le CRA : 1/2 h). C’est au cours du trajet aller que l’on a appris que l’expulsion prévue jeudi était annulée, faute de laisser-passer délivré par le Consulat Marocain.

On continue !


7 octobre
Les recours se succèdent et hélas se ressemblent. Ainsi, la décision de maintien en rétention a-t-il été maintenu aujourd’hui lors du recours devant le JLD.

Un dernier espoir (aussi minime soit-il) : une intervention auprès du Consul du Maroc situé à Toulouse.
Enfin, il reste encore la pression sur le Préfet de l’Aveyron (et non celui de Toulouse comme nous le pensions initialement). Et donc si vous avez seulement écrit au Préfet de Toulouse, vous pouvez encore le faire auprès de celui de l’Aveyron (qui a notifié l’APRF et le placement en détention d’Hassan). Voir les adresses ci-dessous

Merci d’avance
Claudine (Resf Montpellier)


4 octobre : le JLD a prolongé la rétention. TA à Toulouse le 5 à 11H
Hassan passe devant le juge des libertés lundi 4 octobre matin

Jeudi 30 septembre,Hassan ALIOUI, jeune homme de 20 ans impliqué dans le groupe de jeunes majeurs de RESF à Montpellier, est arrête à Millau. Il est actuellement en centre de rétention à Toulouse; Sa situation est mauvaise, et seule une campagne de mobilisation auprès de la préfète de l'Aveyron peut lui donner une chance de ne pas être expulsé très rapidement;

L'ensemble de RESF Montpellier vous demande donc cette aide extrèmement urgente pour Hassan: copiez la lettre qui suit puis envoyez là aux adresses Ci dessous; ensuite, renvoyez dans vos réseaux, au plus vite. Merci d'avance

Si vous avez seulement écrit au Préfet de Toulouse, vous pouvez encore le faire auprès de celui de l'Aveyron (qui a notifié l'APRF et le placement en détention d'Hassan). Voici les adresses :

préfet de l'Aveyron

 

Madame Danièle Polvé-Montmasson,
7 pl Charles de Gaulle - 12000 Rodez
Tel: 05.65.75.71.05


Fax: 05.65.75.71.09

Préfete de l'Aveyron : daniele.polve-montmasson@aveyron.pref.gouv.fr

Sous préfet de Millau : paul.boulvrais@aveyron.pref.gouv.fr

 

 

Préfet de Haute Garonne

Monsieur Dominique BUR,

1 place Saint Étienne

31038 TOULOUSE CEDEX 9

dominique.bur@haute-garonne.pref.gouv.fr

 

eric.besson@iminidco.gouv.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


francoise.souliman@haute-garonne.pref.gouv.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Secrétaire général du ministre de l'immigration : stephane.fratacci@iminidco.gouv.fr 


 


ATTENTION D'ADAPTER LE NOM DU DESTINATAIRE DANS LE MODELE DE COURRIER SI DESSOUS


 

 

                                                        (Monsieur), (Madame) le Préfet,

J’ai  l'honneur de solliciter votre bienveillance en faveur d’Hassan ALiOUI. Habitant Montpellier, il a été arrêté dans l’Aveyron suite à un contrôle d’identité, et se trouve actuellement en centre de rétention à Toulouse.

        Hassan a 20 ans. Il est arrivé à 16 ans en France, où il a été hébergé par sa sœur ainée et son mari. Il a été scolarisé un an, puis il a pensé travailler. L’année dernière encore, il hésitait : allait-il reprendre des études ou travailler ? De fait, à la rentrée, il a pris la décision définitive de choisir la voie du travail. Une promesse d’un contrat de travail devait lui permettre de compléter sa demande de titre de séjour en cours d’élaboration.

 Hélas, son arrestation, ce jeudi 30 septembre, ne lui en a pas laissé le temps.

          Hassan a deux sœurs en France, mariées et en situation régulière, et un frère, qui a la nationalité française. Il a rêvé de la France, ou ses frère et sœurs ont construit leur vie, comme il était en train de bâtir la sienne. Comme il le disait, lors d’un atelier d’écriture, « Si tu connais l’Europe, ça va tout changer, moralement. Tu ne peux plus la quitter».

         Hassan est un garçon sérieux, très calme. Il a rejoint depuis 18 mois le Collectif  Jeunes Majeurs mis en place par le Réseau Education Sans Frontières de Montpellier, dans lequel il s’impliquait régulièrement,  marquant ainsi son intérêt à vivre avec nous tous.

        Je souhaite aujourd’hui vous exprimer notre souhait de le voir remis en liberté afin de lui donner ainsi une chance de finaliser sa demande de régularisation, qui permettra de montrer son intégration en France.

Nous voulons garder Hassan avec nous.

En espérant que vous voudrez bien répondre à notre demande, je vous prie d'agréer, Monsieur le Préfet, mes salutations respectueuses

vendredi 15 octobre 2010.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 34-Hérault
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0