accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 71-Saône et Loire > Medias ...
Contact

Le Journal de Saône et Loire / Beaune : « Des familles jetées à la rue »

logement. Le Réseau éducation sans frontières dénonce une situation qu’il juge « intolérable ».
 

A. et H., 28 et 29 ans, avec leurs deux enfants L. et V. Ils sont arrivés d’Arménie au début de l’année 2009. Photo DR

Sans papiers ou en cours de régularisation, quatre familles doivent quitter les logements qu’elles occupent à Chalon. Sans aucune solution de rechange. Quatre familles, quatre histoires… Récits.

Samedi. Ce samedi 5 novembre, le RESF installera des tentes sur la place de Beaune, de 10 à 17 heures pour alerter la population. Finances. Pour récolter des fonds, le RESF organise une exposition solidaire le 17 novembre dans la passerelle de l’IUT.

M. et M., Ingouchie

Il y a ce couple d’une trentaine d’années, venu d’Ingouchie, une république russe voisine de la Tchétchénie. Lui a perdu des doigts, mais ne veut pas expliquer ce qui lui est arrivé. Il parvient juste à dire qu’il a « très peur », qu’il est en danger dans son pays qu’il a dû fuir en 2008. Logée dans un hôtel de Chalon par la Croix-Rouge pendant cinq mois, la famille (deux adultes, deux enfants de 3 ans et quatre mois) occupe actuellement un petit appartement dans un foyer. Les demandes d’asile n’ont pas abouti, la cour nationale du droit d’asile (CNDA) devrait confirmer le rejet par écrit. Suivra une obligation de quitter le territoire français. Mais en attendant, c’est son logement que la famille va devoir quitter. C’est la règle. Une fois la réponse de la CNDA connue, les demandeurs déboutés logés en foyer ont en effet un mois pour quitter les lieux. Et après ? Rien. « Ce sont deux enfants que l’on enverra à la rue » commentent les membres du RESF. Découragée, la famille envisage de se séparer : femme et enfants pourraient retourner en Ingouchie, tandis que l’homme pourrait rester en France où il n’aurait qu’une solution : errer.

M. et D., Guinée

M. voulait venir faire ses études en France. « Mais je n’ai pas pu suivre. » Alors il a travaillé, s’est marié à une Française, a divorcé et, du même coup, a perdu son titre de séjour. « Depuis 2007, je suis sans papiers, j’ai reçu une obligation de quitter le territoire français il y a quelques semaines. » M. vit en couple avec une Guinéenne, expulsable elle aussi. La jeune femme a en effet abandonné ses études - et sa carte d’étudiante -, le couple ayant eu un enfant il y a quinze mois. Sans papiers, donc sans travail, la famille est sans ressources. Et ne peut plus payer le loyer de 390 € qu’elle loue à un propriétaire privé. L’expulsion approche. « La jeune femme est inscrite pour suivre une formation en capacité en droit, indique le RESF. À ce titre, nous demandons un titre de séjour. » Car pour le couple, un retour au pays est « inenvisageable. » Les élections présidentielles ont laissé un climat de guerre civile et la sécurité des personnes n’est plus garantie.

H. et A., Arménie

Parce qu’il travaillait pour un député de l’opposition, H. a subi violences et intimidations dans son pays après que se soient tenues des élections présidentielles très contestées. Pour se soustraire à cette répression, H. est allé se réfugier chez sa mère avec son épouse A. Une mère elle-même menacée et dont la maison a été incendiée. C’en est trop pour H. qui tente de fuir du côté de Moscou avec A. De là, ils payent 15 000 € pour être amenés en France. Ils atterrissent devant la Croix-Rouge à Chalon. Nous sommes en 2009. Pris en charge par le Cada (centre d’accueil des demandeurs d’asile), ils sont logés dans un appartement avec leurs deux enfants : une fille de quatre ans scolarisée et un petit garçon né en France en 2010. Leur dossier est d’abord rejeté par l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides), puis par la CNDA. Les dés ne sont pas tout à fait jetés pour cette famille, mais elle doit théoriquement quitter son logement ces jours-ci. « Depuis fin octobre, ils n’ont plus rien pour vivre », précise le RESF.

Mathy, République démocratique du Congo

Femme de ménage dans son pays, Mathy n’aurait pas dû distribuer des t-shirts à la gloire d’un candidat aux élections. Après avoir fait un an de prison, elle décide de quitter Kinshasa, seule, et arrive en France en 2007. Déboutée de son droit d’asile, elle quitte son logement et est hébergée à droite et à gauche. Elle devait rester quinze jours chez une amie, elle est restée un an. Mère de deux enfants, dont un de père français, Mathy doit être régularisée prochainement, mais ses papiers tardent : « On lui demande un acte de naissance, alors qu’on sait très bien que Kinshasa ne répond jamais », expliquent les membres de RESF. Mathy vient d’obtenir un studio au foyer des jeunes travailleurs. Mais elle n’a pas de ressources.

« Ce n’est pas normal que l’on fasse vivre ça à ces familles, à tous ces enfants », s’insurge le RESF, qui compte frapper fort les esprits ce samedi, place de Beaune.

Valérie Monin

Publié le 04/11/2010

 


Voir à ce sujet :

 

  • Medias - SUD-OUEST - Sud Ouest Bordeaux - En attente d’asile
    Visite dans l’un des trois centres d’accueil pour demandeurs d’asile de l’agglomération, où les places ne restent pas libres longtemps.
    Mediya vient du Kosovo. Elle est au centre depuis deux ans. Photo philippe taris
    Les poussettes sont stationnées dans le hall, au pied des escaliers. À l’étage, les femmes préparent le repas dans les cuisines communes. Il est midi au centre d’accueil pour demandeurs d’asile d’Eysines (Cada Adoma). Mediya vient du Kosovo. Elle est enceinte et maman de (...)
    vendredi 5 novembre 2010
  • Medias - Net - Rue89 - Rue 89 « Les Arrivants », poignant docu sur la France qui accueille (mal)
    mardi 6 avril 2010
  • "Les Arrivants", de Claudine Bories & Patrice Chagnard
    mercredi 31 mars 2010
vendredi 5 novembre 2010.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
  • Ce média mentionne... :
    RESF
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles