accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > Agir avec le RESF > Campagnes nationales -> > Campagne Jeunes majeurs, lycéens sans papiers -> > Initiatives à partager et (...)
Contact

Initiative (92) : Rassemblement de lycéens devant deux sous-préfectures pour demander la régularisation de leurs camarades sans papiers. (15.12.10)

 

 

 

LES LYCEENS du 92 sud AUX COTES DE LEURS CAMARADES SANS PAPIERS

 

Plus fort que les prévisions météo ! En dépit des annonces catastrophiques de neige et malgré le froid perçant les élèves des lycées E-J Marey de Boulogne Billancourt Jean Jaurès de Châtenay-Malabry et Florian de Sceaux se sont rassemblés mercredi 15 décembre devant les sous préfectures d’Antony et Boulogne Billancourt pour demander la régularisation de leurs camarades sans papiers. Dans chacun de ces lycées, 4 lycéens se sont fait publiquement connaître dans leur classe et sur les pétitions qui circulent. Ils ont été accompagnés devant les sous préfectures par des parents, des profs et plusieurs dizaines de citoyens déterminés.

Chaude ambiance à Boulogne : les jeunes tiennent le trottoir et scandent leurs slogans au sons de vouvouzela et crécelles. Ils témoignent de leurs raisons d’accompagner leurs camarades.  A leur suite, profs, Conseillère régionale, militants prennent la parole pendant qu’une délégation comprenant une des élèves sans papiers est reçue par la Secrétaire générale. Impassible, celle-ci réaffirme à plusieurs reprises le principe du cas par cas, mais finit par accepter de prendre les dossiers des élèves concernés. Et son malaise est perceptible lorsque Gaelle, élève sans papiers parle de son quotidien sans présent et sans avenir.

 A Antony un peu moins nombreux mais tout aussi visible et sonore, le rassemblement maintenant sa demande de rencontre sur le principe de la régularisation des lycéens, refuse la réunion « technique » proposée par l’administration : Les dossiers seront déposés ultérieurement.

 

Pour la quasi-totalité des lycéens et des profs,  c’était une première. Tous attendent maintenant les réponses de la préfecture. Tous sont bien décidés à revenir plus forts déterminés jusqu’à la régularisation.

 

Lire dès ce soir l’article de Marie Barbier dans l’Humanité (page 7)

 

et un entrefilet dans le Parisien 92 du 16/12/2010

 

En fichier, les premières photos d’Antony, et la marche des lycéens de Boulogne se rendant à la préfecture 

 
http://picasaweb.google.com/jclsaget39/DevantLaSousPrefectureBoulogneBillancourtPourLaRegularisationDesLyceenNeSSansPapiers?authkey=Gv1sRgCMrw3Zyv54KcAg&feat=email
 
 
 
mercredi 15 décembre 2010.

Faire connaître cet article

Partager  
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW