accueil RESF
DON au RESF

Venez tous au cercle du silence samedi 15 janvier à 10H15, rue de la République à Privas

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 07-Ardèche ...
Contact

Venez tous au cercle du silence samedi 15 janvier à 10H15, rue de la République à Privas

 

 Cercle du silence samedi 15 janvier 2011, à 10h15, rue de la République, à Privas :

3 bonnes raisons de s’indigner !

 

A Annonay, depuis le 8 janvier 2011, un Arménien, père de 4 enfants, doit se cacher pour échapper à la persécution ou à la mort s’il retourne dans son pays !

Ishkan a quitté l’Arménie avec sa famille car il appartient à une minorité persécutée (son frère et sa mère  ont été assassinés par des « miliciens »). Cette famille vit en France depuis plus de 4 ans et leur intégration est remarquable. Aujourd’hui, sous le coup d’une Obligation à Quitter le Territoire Français (O.Q.T.F.) et après s’être vu convoqué par la Police de l’Air et des Frontières samedi dernier, Ishkan se cache.

Les organisations de soutien  à la famille appellent à un rassemblement ce samedi 15 janvier 2011 à 10h  à Annonay, devant la mairie, pour remettre au député-maire la convocation de la Police de l’Air et des Frontières.  De  nombreuses personnes, élus ou simples citoyens, Associations ou Réseaux divers expriment leur colère et demandent au Préfet de l’Ardèche et au Ministre de l’Intérieur le respect de la Convention Européenne des Droits de l’Homme et de son article 3 : « … nul ne peut être soumis à des traitements inhumains ou dégradants…», et d’arrêter cette procédure d’expulsion et d’éclatement d’une famille, ce qui est indigne de notre République, et de la régulariser au titre de la vie privée et familiale

Rejoignez la  mobilisation pour que cette famille – le père, la mère et les quatre enfants - puisse vivre légalement sur notre territoire.

Ce qui arrive est inacceptable ! C’est inhumain, nous ne laisserons pas faire !

 

A Privas, 12 janvier 2011 : ALERTE -  Urgence

pour Inga et Valéry

Une jeune femme et son fils scolarisé à Privas, d'origine géorgienne,  convoqués en préfecture de l'Ardèche, le 12 janvier 2011, ont reçu une notification de remise aux autorités polonaises et un billet d'avion pour Varsovie en date du 13 janvier 2011. Arrivés en août 2010, à Privas, ils avaient choisi la France pour fuir des violences mettant leur vie familiale en danger. Ils ont déposé le 31 août 2010 en préfecture du Rhône une demande d'asile. Depuis lors, ils étaient reçus chaque mois en préfecture à Privas. Les autorités polonaises ont signifié leur accord pour les réadmettre en Pologne le 9 décembre 2010. La préfecture de l'Ardèche ne les a informés que le 12 janvier 2011, alors que le 15 décembre 2010, ses services recevaient les intéressés, pour leur rendez-vous mensuel.

Ce 12 janvier 2011, les intéressés ont refusé de signer les arrêtés dont la traduction en géorgien sur papier était incompréhensible. Ils refusent de partir. Ils ne peuvent vivre en Pologne. Le Réseau Education Sans Frontières demande à Monsieur le Préfet de l’Ardèche d’arrêter cette procédure d’expulsion indigne de notre république  et de permettre  à Inga et son fils Valéry de déposer une demande d’asile  auprès de l’OFPRA.

 

A Privas, la politique de l’immigration au service de

la casse de l’hôpital ! 4 médecins étrangers se voient refuser le renouvellement de leur autorisation d’exercer !

Alors que le recours aux services de médecins étrangers a depuis longtemps permis de pallier les carences, alors que ces personnes se sont investies avec compétence et dévouement dans les services de l’hôpital, alors que la santé publique connaît des difficultés sans précédent, les services du Ministère de l’Intérieur et  de l’Immigration ignorent les services rendus, les besoins en soins de la population de ce territoire, en ne renouvelant pas leur autorisation d’exercer à 4 médecins hospitaliers.

jeudi 13 janvier 2011.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 07-Ardèche
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0