accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 30-Gard ...
Contact
Medias - Le Midi Libre - Le Midi-Libre - Midi Libre

Une manif devant le centre de rétention

 

Fanfare et tambours... Hier soir, une cinquantaine de personnes a répondu à l'appel du Réseau éducation sans frontières (RESF) et a manifesté devant le centre de rétention administratif. Ils sont venus soutenir David Asryan, un père de famille arménien, Vanine, sa compagne et son petit garçon Vazgen, 6 ans, arrêtés en Haute-Loire et depuis, en attente d'une expulsion et placés au centre de rétention de Nîmes.

Vazgen est scolarisé depuis près de quatre ans dans une école à Langeac (Haute-Loire), son père jouait au football dans l'équipe locale. Les gendarmes - en civil - rappellent les militants de RESF, sont venus chercher le petit Vazgen dans son école. « La place d'un enfant n'est pas dans un centre de rétention », ont protesté, hier, les manifestants.

Aujourd'hui,
à Clermont-Ferrand, le tribunal administratif doit étudier la demande de David, contestant l'obligation de quitter le territoire délivrée par le préfet du Puy-de-Dôme.
C. R.


Voir à ce sujet :

  • Pictos - prison-enfant VAZGEN, 6 ans, arrêté dans son école, placé en centre de rétention vendredi 7 janvier. Ils ont osé... !
    lundi 10 janvier 2011
samedi 15 janvier 2011.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles