accueil RESF
DON au RESF

Ses enfants le demandent, Inan doit rester en France !

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 57-Moselle ...
Contact

P1791 - Ses enfants le demandent, Inan doit rester en France !

 

Ses enfants, mais également leurs nombreux amis, tous ceux qui connaissent bien cette famille : parfaitement bien intégrés, ils font partie de notre société. C’est un sentiment de révolte face à cette injustice qui motive leur entourage !

 


Inan a été contraint de fuir son pays.
Il vit en France depuis 6 ans.
Sa famille est ici, ses enfants étudient à l'université de Metz


Inan doit rester en France !


Avec l'UCIJ 57 et le comité de soutien de la famille, le Réseau Education Sans Frontières


demande au Préfet de Moselle de régulariser la situation d'Inan C. !

 


Le parcours d'Inan:

Inan C. a fui son pays, la Turquie, à cause de ses activités militantes pour la cause kurde ; pour ces raisons, il subit avec acharnement menaces, interventions répressives et et agressions pendant plusieurs années. Travailler, vivre en sécurité avec sa famille lui deviennent impossibles, il prend alors la décision de fuir son pays et arrive en France en décembre 2004. Essuyant un rejet de la part de l'OFPRA, il est obligé de suivre des traitements continus en raison de la dégradation de son état de santé. Des autorisations de séjour lui sont accordées sans difficulté au vu des syndrômes traumatiques liés aux violences physiques et psychologiques subies en Turquie. Ces APS sont assorties d'autorisation de travail : c'est ainsi qu'Inan occupa différents postes et en particulier celui de chef d'équipe dans le BTP en Moselle.

Sa femme et ses enfants le rejoignent en 2007 mais les demandes de regourpement familial sont refusées. Venus en France régulièrement, les enfants d'Inan sont étudiants  à l'Université de Metz. Ils y sont brillants et prennent une part active à la vie du campus, entre autre, au théâtre universitaire. Ils s'investissent pleinement dans leurs études, heureux de retouver la possibilité de construire leur avenir en menant une vie familiale sans crainte. 

Devant la menace que leurs parents soient renvoyés en Turquie,  un comité de soutien s'est constitué au sein de l'Université Paul Verlaine : étudiants, enseignants veulent ainsi manifester leur indignation face à la décision de rejet d'une famille dont le père ne peut vivre en sécurité dans son pays, ne pourra ni travailler ni bénéficier des soins qui lui sont nécessaires et que la France rejette également.

Aujourd'hui, cette famille est réellement sous la menace d'une expulsion Inan vient de recevoir le rejet de renouvellement du titre de séjour pour raisons médicales dont il bénéficiait jusqu'alors.

Nous demandons que le Préfet de Moselle  veuille bien réexaminer le dossier d'Inan C. et de son épouse, et leur accorde à titre humanitaire, un droit de séjour en France.

jeudi 27 janvier 2011.

570 signatures en ligne La pétition est close
Faire connaître cette pétition

À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 57-Moselle
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0