accueil RESF
DON au RESF

La famille Zekirovski doit être libérée et régularisée par le Préfet du Doubs !

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 25-Doubs > Actions urgentes
Contact

P1891 - La famille Zekirovski doit être libérée et régularisée par le Préfet du Doubs !

 

Nous avons appris avec indignation l’arrestation mercredi 27 avril 2011 de la famille ZEKIROVSKI. Elle est en ce moment au Centre de Rétention Administrative (CRA) d’Oissel près de Rouen en vue d’être expulsée vers la Macédoine.

Cette famille appartient à la communauté rom de Macédoine. La discrimination dont est victime cette communauté a poussé la famille ZEKIROVSKI à quitter le pays.

Monsieur ZEKIROVSKI est un handicapé poliomyélitique dont le handicap est évalué entre 50 et 75%. Or en Macédoine, les handicapés n’ont pas leur place dans la société et sont eux aussi discriminés.

Cette double discrimination dans un pays où le chômage avoisine les 50%, est pointée par la Commission européenne depuis novembre 2009, suite à la demande d’adhésion de la Macédoine à l’Union européenne.

Le traitement de l’infirmité de Mr ZEKIROVSKI en Macédoine n’était pas adapté. Il a subi 5 opérations chirurgicales, la dernière aggravant son handicap. Avant son arrivée en France en 2009, il était même prévu une sixième opération. Les médecins du CHU de Besançon ont signalé à la préfecture l’inadaptation des soins pratiqués en Macédoine et l’absence de soins orthopédiques et rééducatifs.
En France, par contre, il peut bénéficier de ces soins qui lui éviteront des complications neurologiques pouvant aller jusqu’à la paralysie.

Nous sommes indignés par le traitement infligé aux deux petites filles du couple, Meleka (7 ans) et Amra (4 mois), enfermées au CRA pour être expulsées avec leurs parents. Meleka a dit à ses institutrices qu’elle veut revenir dans son école lundi.2 mai. Elle y réussit très bien, elle a très vite appris le français et n’écrit qu’en français.

Nous sommes indignés parce que les parents sont eux aussi en voie d’intégration après seulement 2 ans de présence en France ; ceci sans aucune aide de structures d’accueil, la Macédoine étant classée pays « sûr » par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA, organisme qui examine par ailleurs la demande d’asile).

Nous protestons énergiquement contre cette procédure d’expulsion. Monsieur le Préfet du Doubs a le pouvoir de revenir sur sa décision. Nous lui demandons de libérer cette famille et de donner un titre de séjour au couple Zekirovski, parce que c'est en France qu'est leur avenir.

L’avenir de Meleka et d’Amra est en France. C’est pour leur assurer cet avenir que, le 20 novembre 2010, à l'Hôtel de Ville de Besançon, RESF et les parrains-marraines ont pris la famille sous leur protection lors du parrainage républicain organisé durant la Semaine de Solidarité Internationale.

vendredi 29 avril 2011.

645 signatures en ligne
916 signatures sur papier
1561 signatures au total
La pétition est close
Faire connaître cette pétition

À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 25-Doubs / Actions urgentes
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0