accueil RESF
DON au RESF

La Provence : A Marseille, des Tunisiens comme des marins perdus

Accueil > ACTUS générales > Dans les médias d’ici ...
Medias - La Provence - 150x21 px

A Marseille, des Tunisiens comme des marins perdus

 


Un matelas donné par des voisins, une couverture : c’est dans des conditions de dénuement extrême que vivent depuis des semaines les migrants à l’entrée de Marseille.
Photo DTA

source : La Provence

Après Lampedusa et Nice, ils ont échoué à la Porte d'Aix. Rencontre

par Delphine Tanguy

Sa mère lui avait dit" la France, c'est beau, il y aura quelque chose pour toi, une bonne vie". Et à 30 ans, Ahmed y croyait, aux lendemains qui chantent au "pays de Jeanne d'Arc et du Général DeGaulle". Mais ce matin, après une énième mauvaise nuit sous un pont du quartier Saint-Charles, à Marseille, il sent que "l'espoir s'en va". Là-bas, au pays, "jamais" Ahmed n'avait été contraint de dormir dehors, "comme un clochard".

Ils sont des dizaines -plus de 100, estiment les associations qui les soutiennent- à partager son infortune à la Porte d'Aix. Célibataires, jeunes, ces Tunisiens ont "tous participé aux événements", rapporte Houidi Monji, de l'association Dignité pour les Tunisiens, née à Marseille en pleine révolution. Ils fuient le chômage, un pays désorganisé. "Ils arrivent sans argent, sans adresse, totalement perdus. L'Europe est un mirage: ici aussi, il y a de la misère."

Solidarité du quartier

Livrés à eux-mêmes, les migrants n'ont été repérés par des associations comme la Ligue des Droits de l'Homme que ces derniers jours. "C'est une honte pour la France de ne pas accueillir ces gens dans la dignité", s'offusque Philippe Dieudonné. Une solidarité de voisinage s'est installée: un cafetier qui laisse utiliser ses toilettes, un hammam qui permet de se laver, un snack qui offre à manger… "Vive l'Algérie!" crient les Tunisiens pour remercier leurs bienfaiteurs. Une fois, William, un journaliste anglais, a offert à manger à tout le monde.

La communauté tunisienne locale n'est pas en reste et cherche des solutions d'urgence: "L'hébergement, c'est la priorité", tonne Me Hajer Amri, avocate et présidente de l'association Dignité pour les Tunisiens, ulcérée par l'attitude des autorités françaises. "Un garçon a reçu un PV de 4€ parce qu'il marchait sur la pelouse! Qu'est-ce que ça veut dire? Ce ne sont pas des criminels!"Ahmed est "choqué" par ce qu'il voit depuis son arrivée en France. "En Italie, on a été bien traités, raconte-t-il. Mais à Nice, un policier a déchiré mon permis de séjour."

En Tunisie, Ahmed était au chômage; pour vivre, il aidait sa mère à vendre des bijoux. Il y a deux mois, il a payé 1000€, "quatre Smic tunisiens", un passeur qui l'a conduit, avec 113 autres compagnons d'infortune et après "23h de mer" jusqu'à l'île italienne de Lampedusa. Ensuite, du stop, la traversée de la frontière par la montagne "à pied, de nuit". Et puis la France. Il dit être arrivé à Marseille en train, le mois dernier.

Depuis ? "Ce palace", dit-il en montrant le campement de misère de la Porte d'Aix, où il n'y a rien à faire, à part "dormir, parler". Maire de secteur PS, Patrick Mennucci proposait hier de "mettre un gymnase à leur disposition. À Paris, la mairie a pris les choses en main.""La municipalité n'a pas vocation dans le cadre législatif actuel, à héberger des personnes en situation irrégulière en l'absence de véritable péril mettant leur vie en danger", répondait hier soir la Ville.

"
Nous n'avons pas besoin de gymnase, indiquait de même le préfet à l'égalité des chances, Raphaël LeMehauté. Le dispositif d'accueil d'urgence existe, et certains migrants y sont allés." Hier soir, à la demande de la préfecture, le Samu social devait venir distribuer eau et couverture à la Porte d'Aix. "Nous sommes aussi en contact avec le consulat de Tunisie pour examiner les situations au cas par cas, reprend M. Le Mehauté. La Tunisie est un pays ami, et nous essayons de trouver des solutions."


voir aussi :

 
samedi 30 avril 2011.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de ACTUS générales / Dans les médias d'ici
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0