accueil RESF
DON au RESF

Urgence pour les KARAPETYAN

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 48-Lozère ...
Contact
 RESF - Logo RESF grand avec texte "resf"

P1897 - Urgence pour les KARAPETYAN

 

L’État français veut

 

expulser ces trois personnes vers un pays où ne les attendent que des ennuis et des dangers. Parfaitement intégrés au sein de leur village, ils apprennent activement le français et ne demandent qu’à travailler et à vivre en paix.Vardan Karapetyan pourra facilement trouver un emploi en Lozère car la demande est forte. Saten Abassova, excellente cuisinière et ménagère peut travailler dans ces secteurs toujours en recherche de main-d’oeuvre.Kristina est scolarisée, bien intégrée dans sa classe et apprend très vite.

Nom

Prénom

Ville

Signature

 

Leur demande de titre de réfugiés a été refusée alors que Saten a dû fuir pour échapper à un mariage forcé que voulait lui imposer son père et Vardan est menacé de mort parce que des compatriotes estiment qu’il a envers eux une « dette d’honneur » afin de ne pas lui payer le travail qu’il a effectué.

Tailleur de pierres de métier,

La petite

Nous, soussignés, demandons la régularisation de Saten Abassova, Vardan Karapetyan et leur fille Kristina afin qu’ils puissent vivre en sécurité et en paix tout en apportant leur participation active à la vie économique, sociale et culturelle de la France.

 

Cette famille, en danger en Arménie, doit rester en France

jeudi 5 mai 2011.

452 signatures en ligne La pétition est close
Faire connaître cette pétition

FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 48-Lozère
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0