accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 77-Seine et Marne > Communiqués et demandes de (...)
Contact

Communiqué de presse suite au rassemblement du 18 mai au Mesnil Amelot
"Pas de justice derrière les barbelés !"

 

Nous avons dit non à la justice rendue derrière les barbelés et nous le redirons… 
Pour rendre public les risques liés à  la délocalisation par le gouvernement, du juge des libertés et de la détention (JLD) , de son siège actuel, la ville de Meaux, vers l’enceinte hautement sécurisée du centre de rétention du Mesnil-Amelot 2 et 3, une vingtaine d’élus : sénatrice et sénateur, député, maire,  maire-adjoint, ainsi que des avocates et magistrats ont répondu présent à  l’invitation de l’Observatoire Citoyen de la Rétention 77.

Accompagné jusqu’à  la grille du centre par les militants présents, la délégation guidée par le  Président du tribunal de Grande Instance de Meaux, a  pu  visiter les futures salles d’audience.
Sortant de l’enceinte sécurisée, les membres de la délégation ont rendu compte publiquement de leurs constatations (voir ci-dessous, le témoignage d’une des membres de la délégation). L’accent a été mis sur les conditions, plutôt négatives, concernant l’indépendance et l’impartialité de la justice rendue dans un tel lieu.
De plus, le choix de cette délocalisation rendra les audiences publiques très difficiles d’accès pour les familles, les  avocats et le public.
Un second rassemblement a eu lieu , le même jour, devant le Tribunal de Grande Instance de Meaux, sous forme d’un cercle de silence de 80 personnes.

A chacun des deux rassemblements, a été réaffirmé avec force l’engagement concret de  l’Observatoire Citoyen de la Rétention 77 et des participants, d’exercer la plus grande vigilance et de rendre public les informations concernant les centres de rétention et l’annexe du TGI du Mesnil-Amelot.

Voici quelques liens :

Article du Parisien :
http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/ouverture-imminente-des-centres-de-retention-2-et-3-17-05-2011-1453133.php

Album photo :
https://picasaweb.google.com/lh/sredir?uname=111106454667831001809&target=ALBUM&id=5608154873726814257&authkey=Gv1sRgCLWX1tC30fWm7AE&feat=email

Article du site 77 info :
http://www.77info.fr/article-1038-Divers+-Politique+-MANIFESTATION++++Pas+de+justice+a+huis+clos+!+

FR3 journal 19/20 du 18-05-2011 à  13’ 54
http://www.pluzz.fr/jt-19-20-paris-ile-de-france-2011-05-18-19h00.html
 

Emission de Canal Coquelicot
http://www.canalcoquelicot.fr/7actu/: 18 mai

L’émission RESF sur FPP 106.3 de mercredi 18 mai en ligne :
http://www.educationsansfrontieres.org/article36488.html 

Témoignage de Mylène Stambouli, avocate, présidente de l’ADDE, avocats pour la défense des droits des étrangers. 

Nous avons donc pu visiter sur invitation du Président du TGI de Meaux , les salles d'audiences préparées au sein ou "à proximité" du CRA du Mesnil Amelot ..  

Un mot d'abord sur les transports publics : RER jusqu'à Roissy terminal 1 puis bus 702 toutes les 30 minutes jusqu'au joli village du Mesnil Amelot .. il faut compter une heure et demi à partir de Châtelet et une somme de 17,40 euros Aller retour pour le RER ( plus 3,60 euros AR pour le bus)  ..  

Etaient présents outre des parlementaires, magistrats, militants associatifs LDH, RESF ... plusieurs confrères de Melun ( Hélène LIPIETZ) et de Paris ( Dominique NOGUERES et moi même) Des prises de paroles ont été faites avant et après la visite.  

Ensuite nous entrons en délégation dans l'enceinte générale qui comprend le CRA 2 et le CRA 3 au sein de laquelle se trouve un  parking et l'accès à ce qui est indiqué comme l'annexe du TGI de Meaux sur un joli panneau mentionnant " le Ministère de la Justice et des Libertés" ( tiens, le Ministère a changé de nom ? )  

Nous avons visité les deux salles d'audiences avec 15 places chacune pour le public et une séparation entre un espace pour le public et l'espace de jugement  

Nous visitons les lieux prévus pour les entretiens entre les retenus et les interprètes, les avocats .. la salle où attendent les personnes avant de passer en audience .. les locaux sont encore non aménagés notamment une salle de travail pour les avocats qui doit être aménagée par l'Ordre du TGI de Meaux. La visioconférence est prévue même si personne ne confirme qu'elle sera utilisée.  

Aucun calendrier n'a été donné ( ils ont indiqué plutôt pour l'automne)  . Sur l ouverture des  CRA 2 et 3 aucun calendrier non plus . On nous confirme la présence de rétention pour les familles tout en précisant qu'en cas de présence d'enfants," on ne fera pas attendre dans cette salle" . il s'en suit une discussion sur l'inhumanité et l'éloignement notamment des familles.  

Un espace est d'ores et déjà prévu pour les juges administratifs ( on anticipe sur la loi actuellement déférée au CC et sur la décision des magistrats du TA de Melun) .. mais le Président justifie cela en disant que les étrangers ne comprennent pas cette double juridiction  il nous dit qu'il imagine une audience à 9 heures devant le JLD et à 10 h devant le juge administratif !!! Il s'en suit une discussion sur le rôle de chaque juridiction , sur le fait que les avocats ne font pas toujours les deux contentieux , que la justice doit se dérouler dans un palais de justice, sereinement, dans un lieu accessible , en lien avec ses collègues ...  

Triste justice ...

 

vendredi 20 mai 2011.

Faire connaître cet article

Partager  
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles