accueil RESF
DON au RESF

Syndicat de la Magistrature : Graves atteintes aux libertés à Bordeaux

Accueil > ACTUS générales > Communiqués communs et autres que Resf

Syndicat de la Magistrature: Graves atteintes aux libertés à Bordeaux

 

Le Syndicat de la magistrature demande au procureur de Bordeaux d’ouvrir une enquête pénale.

Le TGI de Bordeaux vient d’être le théâtre de faits extrêmement graves et pénalement répréhensibles. En effet, alors qu’un juge des libertés avait décidé, le 30 juillet, de remettre en liberté un étranger en situation irrégulière - décision dont ni le parquet ni la préfecture n’ont fait appel - l’intéressé a été illégalement maintenu en rétention administrative pendant deux jours, jusqu’à ce qu’il eut été procédé à son éloignement contraint le 1er août.

Face à ce comportement scandaleux de l’administration, le SM a décidé de saisir le procureur de Bordeaux afin qu’il ouvre une enquête pénale pour déterminer qui a pu se livrer à de tels actes.

Vous pouvez télécharger :

voir aussi :

Membres du RESF - Cimade - La Cimade A Bordeaux, la préfecture ignore superbement une décision judiciaire…

 

vendredi 5 août 2011.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de ACTUS générales / Communiqués communs et autres que Resf
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0