accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 35-Ille-et-Vilaine ...
Contact
Membres du RESF - Cimade - La Cimade Communiqué de presse

Un avion militaire pour expulser une famille ordinaire

 
Rectificatif :
La famille Dzanaralieva, enfermée depuis mardi au centre de rétention de Rennes, a été expulsée ce matin dans un avion spécialement affrété par l’État français à destination de la Pologne. Cependant, il ne s’agissait pas d’un avion militaire.
source : La Cimade

29 septembre 2011

La famille Dzanaralieva  originaire de Tchétchènie, un père, une mère et leurs huit enfants ont été expulsés ce matin dans un avion spécialement affrété par l'État français à destination de la Pologne. 

Ils étaient arrivés mardi au centre de rétention de Rennes après une arrestation musclée à La Roche-sur-Yon. Déjà le dispositif policier avait été des plus impressionnants. Les gardes mobiles arrivés en nombre (50) avaient bloqué l'accès à la rue et avait au petit matin embarqué la famille dans la précipitation.

Un avion était prévu le lendemain mais le vol a été retardé en raison des problèmes de santé du plus jeune fils. En effet  dès son arrivée au centre, ce dernier, qui est sujet de problèmes cardiaques, a présenté des signes médicaux inquiétants, notamment d'importants saignements du nez. Il avait alors été hospitalisé pour la nuit puis était ressorti hier en milieu de journée.

Depuis leur arrivée au centre, les enfants ne s'alimentaient plus. Ce matin, à leur réveil vers 8h, ils ont été prévenus qu'ils devaient rassembler leurs affaires pour un embarquement immédiat. Ayant été  victimes de violences lors de leur premier passage en Pologne, et dans  la peur de voir se répéter ce scénario, la mère et le plus âgé des fils ont essayé d'opposer sans succès une résistance. Ils ont alors été contraints de prendre le départ et portés jusque dans la voiture qui les emmenait à quelques centaines de mètre plus loin, sur les pistes de l'aéroport de Saint Jacques de la Lande. Là, certains des membres de la famille, deux des enfants selon leur père, ont été physiquement entravés à leur embarquement à bord d’un avion spécial qui a été affrété afin qu’ils soient expulsés le plus rapidement possible.

Depuis cet été, ce sont 8 familles dont 19 enfants qui sont passées au centre de rétention de Rennes. C'est la première qui est embarquée, dans des conditions aussi inhumaines et spectaculaires.

La Cimade dénonce l'enfermement des enfants et la disproportion insensée des moyens mis en œuvre contre cette famille composée de 8 enfants dont le plus jeune n'a à peine 2 ans. Encore une fois, l'administration bafoue la dignité d'une famille au nom d'une politique du chiffre qui n'a aucun sens.

 

jeudi 29 septembre 2011.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles