accueil RESF
DON au RESF

Est Républicain : Nancy (54) - Expulsé pour faiblesse scolaire

Accueil > ACTUS générales > Dans les médias d’ici ...

Est Républicain: Nancy (54) - Expulsé pour faiblesse scolaire

 

Abdel, 23 ans, est prié de quitter le territoire parce qu’il a redoublé son année de BTS. Après huit ans pourtant d’un parcours exemplaire.

Abdel, tombé malade, a du mal à imaginer que cette seule faiblesse dans son parcours le mette en danger. Photo Patrice SAUCOURT

par Lysiane GANOUSSE

« Alors surtout, Abdel, à partir de maintenant, tu changes d’adresse tous les soirs. Sois bien vigilant. » Abdel écoute sagement. Abdel est un garçon sage de toute façon. Mais il a du mal à croire qu’il est l’homme à qui désormais s’adresse ce type de conseils. Pourtant un autre militant RESF renchérit. « Il faut que tu fasses attention », l’avertit Étienne Petitgand. « Il y a trois semaines difficiles à passer, il faut tenir jusqu’à la fin de l’année. D’ici là, le ministre de l’Intérieur s’est promis de battre le record de reconduites à la frontière. La police a des quotas à respecter. Et en ce moment, les OQTF (obligation de quitter le territoire) déferlent sur tout le territoire. Prends garde ! » Abdel peine à se faire une raison. Mais lui aussi est l’objet d’un OQTF, qui lui a été signifiée le 18 novembre dernier et l’oblige à quitter la France avant demain. Sans quoi, il entrera dans la clandestinité.

Abdeladym Hamzoui, 23 ans, vit à Nancy depuis l’âge de 15 ans. Il est venu rejoindre son père, maçon retraité (arrivé en France en 1973) et suit depuis un parcours quasi exemplaire. Accueilli au lycée Cyfflé, il passe son BEP métiers de la comptabilité, puis son bac pro avec mention assez bien en 2010. « Dans mon lycée, j’étais 4e de ma section », signale-t-il non sans une légitime fierté.

Entre-temps, il avait déjà eu maille à partir avec l’administration qui lui avait infligé une OQTF en 2007. Mais une levée de boucliers de ses professeurs, camarades et du Réseau éducation sans frontière avait permis d’infléchir la position de la préfecture, qui s’était engagée à reconduire son titre de séjour jusqu’à la fin de ses études.

« Mais là, le préfet rompt son engagement », s’insurge Alain Bienaimé, son parrain à RESF. « Au motif que ses résultats ont été insuffisants l’année dernière. Parce qu’il est sans papiers, il n’aurait pas droit à l’erreur ? Lui qui, pourtant est un modèle d’intégration. Parcours scolaire régulier, implication dans une association socio-culturelle, animateur d’un club de foot au Haut-dul et absolument aucun démêlé avec la justice ! » Mais Abdel a redoublé sa première année de BTS. Prétexte suffisant pour le diriger vers la sortie.

« En fait, après un bac pro, le BTS, ce n’est pas évident. En plus je suis tombé malade », explique le jeune homme, venu hier rejoindre la manifestation de soutien organisée devant les portes de la préfecture.

« Là, ça va déjà mieux en classe. » Il sortait tout juste d’un devoir surveillé au lycée Charles de Foucauld où il est désormais scolarisé. « Je n’imaginais vraiment pas que ça mettrait mon séjour ici en danger. » Et il n’imagine toujours pas devoir quitter la France, ce pays dont il rêvait adolescent. « Le pays des droits de l’homme. Là où je pensais faire de meilleures études, et faire un jour ma vie tranquillement. »

Une délégation a pu rencontrer un directeur de cabinet qui a pris note des arguments favorables à l’étudiant. Lequel a vu son OQTF provisoirement suspendue en attendant de voir un médecin agréé. Et c’est sur avis d’une commission médicale que tranchera le préfet. Le destin d’Abdel est aujourd’hui en suspens.


voir aussi :

P2060 - Non à l’expulsion du territoire d’Abdel !
lundi 19 décembre 2011.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
  • Ce média mentionne... :
    RESF
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de ACTUS générales / Dans les médias d'ici
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0