accueil RESF
HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN,
ILS SONT SOUS NOTRE PROTECTION!
DON au RESF
Accueil > RESF - Collectifs locaux > 30-Gard > Mobilisations / Evènements
Contact
Pictos - URGENT

URGENT !!!! Campagne de mails et de fax pour demander la libération de M. Obrougov au Préfet du Gard
22/02/2012 : M. OBROUGOV A ÉTÉ EXPULSÉ VERS LA POLOGNE

 


23/02/2012 : Lettre ouverte au Préfet du Gard à la suite de l’expulsion de M. Obrougov

22/02/2012 : M. Obrougov a été expulsé ce matin vers Varsovie !

20/02/2012 : M. Obrougov, amené à Marseille, a refusé l’embarquement. Il a été ramené au CRA de Nîmes. Depuis 14h, M. Obrougov est au JLD. Continuons à mailer et faxer
Les Préfets de France ont-ils engagé une véritable chasse à l’homme et ciblent-ils les pères de famille ?

M. Obrougov est maintenu en détention à Nîmes ! La mobilisation continue.

 

22/02/2012: M. Obrougov a été expulsé ce matin vers Varsovie

LETTRE OUVERTE A M. HUGUES BOUSIGES, PREFET DU GARD .pdf

lettre_ouverte_-_au_Pr-fet_du_Gard_M_Hugues_Bousiges_

 

Pour envoyer une lettre:

 

M. Hugues BOUSIGES

Préfet du Gard
10 avenue Feuchères
30000 NIMES
Nîmes, le 24 février 2012
 

Pour demander le retour de M. Oubrogov Ayoub  au Préfet du Gard envoyer des mails:

Préfet du Gard, M. Hugues Bousiges : hugues.bousiges@gard.pref.gouv.fr
Chef de cabinet, M. Thierry Laurent : thierry.laurent@gard.pref.gouv.fr
Et les services de la Préfecture : etrangers.contact@gard.pref.gouv.fr et contact@gard.pref.gouv.fr

 

 

20 /02/2012Les Préfets de France ont-ils engagé une véritable chasse à l’homme
et ciblent-ils les pères de famille?

Obrougov Ayoub, ayant fui la Tchétchénie doit pouvoir vivre en FRANCE,
aux côtés de son épouse et sa fille.

Modèle de lettre ci-dessous

Je, soussigné(e), sollicite de votre bienveillance afin que ne soit pas démembrée la famille Obrougov, en expulsant ce papa d’un enfant d’un an.

En effet il a été arrêté le 13 février 2012, dans la ville de Nîmes alors qu’il s’apprêtait à aller rechercher l’aide que lui apporte le Conseil Général pour son hébergement et celui de sa famille.

Il a été emmené au Centre de Rétention Administratif Nîmes avant une possible expulsion vers… la Pologne.

Je vous serais reconnaissant(e) de ne pas expulser M.Obrougov, de faire preuve d’humanité en permettant à ce papa de retrouver sa fille et son épouse à Nîmes et de leur accorder le temps nécessaire à une étude plus approfondie de leurs dossiers.

Pour signer la pétition sur le site RESF :
http://resf.info/P2171 

Pour demander sa libération au Préfet du Gard envoyer des mails :
Préfet du Gard, M. Hugues Bousiges : hugues.bousiges@gard.pref.gouv.fr
Chef de cabinet, M. Thierry Laurent : thierry.laurent@gard.pref.gouv.fr
Et les services de la Préfecture : etrangers.contact@gard.pref.gouv.fr et contact@gard.pref.gouv.fr

lundi 20 février 2012.

Faire connaître cet article

Partager  
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles