Libérez M. MEHOLLI du CRA de Sète, ses 3 enfants l'attendent à Miramas (13) <font color=

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 13-Bouches du Rhône > Pétitions
Contact
Pictos - STOP ! 118x70 px

P2525 - Libérez M. MEHOLLI du CRA de Sète, ses 3 enfants l'attendent à Miramas (13)

 

Finalement, après près d’un mois au centre de rétention de Sète, M. Meholli a été libéré à la suite d’un recours au tribunal administratif contre la décision du JLD du 29 avril.
Il a enfin pu retrouver sa femme et ses enfants.
Il doit maintenant être régularisé !


M. MEHOLLI a été maintenu en rétention par un JLD de Montpellier lundi 29 avril.

Il a subi une tentative d’expulsion mercredi 1er mai à 6h30 du matin à l’aéroport de Montpellier.
M.Meholli a refusé l’ embarquement soutenu dans sa décision par des passagers, interpellés par des militants RESF sur place et qui se sont montrés solidaires.

Retour au CRA pour M.Meholli, le combat continue.
Des lettres au préfet de l’Hérault s’ imposent plus que jamais.

Vous trouverez ci-dessous une lettre du RESF de Miramas au préfet de l’Hérault demandant la libération de M. MEHOLLI dont on peut s’inspirer pour mailer et faxer en préfecture de l’Hérault :

Fax 04 67 61 61 62

pierre.de-bousquet@herault.pref.gouv.fr préfet

alain.rousseau@herault.pref.gouv.fr secrétaire général

beatrice.faddi@herault.pref.gouv.fr directrice de la direction de la règlementation et des libertés publiques

marie.moly@herault.pref.gouv.fr directrice de la direction de l’immigration et de l’intégration

 

 

Monsieur MEHOLLI, originaire du Kosovo, a été arrêté le jeudi 4 avril à Montpellier et enfermé en centre de rétention à Sète.

La famille MEHOLLI vit depuis quatre ans et demi à Miramas. Les trois enfants, Kaltrina, Diellza et Lorik sont des élèves impliqués dans leur scolarité au collège Camus et à l'école Carraire à Miramas. Ils ont besoin de leur père.
La famille est appréciée dans son quartier. Madame MEHOLLI a besoin de soins qu'elle ne trouvera pas dans un pays où elle a beaucoup souffert. Elle a besoin de son mari.

Monsieur MEHOLLI ne doit pas être expulsé. Nous demandons sa libération.

 

 A_Monsieur_le_prefet_de_l
A_Monsieur_le_prefet_de_l'_Herault.pdf

vendredi 19 avril 2013.

451 signatures en ligne La pétition est close
Faire connaître cette pétition

FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 13-Bouches du Rhône / Pétitions
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0