accueil RESF
DON au RESF

Solidarité de RESF5962 avec François Auguste

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 59/62-Nord / Pas de Calais > Communiqués de RESF5962
Contact

Solidarité de RESF5962 avec François Auguste

La solidarité n'est pas un délit

 

François Auguste, vice-président du Conseil Régional Rhône Alpes sera traduit devant le tribunal correctionnel de LYON le 7 MAI à 14 H 00
pour « obstruction à la reconduite à la frontière » d’une famille en
situation irrégulière et « entrave à la circulation d’un aéronef ».

Communiqué RESF5962 sur le procès de François Auguste le 7 MAI

Solidarité avec François Auguste :
LA SOLIDARITE N’EST PAS UN DELIT !
LA SOLIDARITE NE DOIT PAS DEVENIR UN DELIT !

François Auguste, vice-président du Conseil Régional Rhône Alpes sera traduit devant le tribunal correctionnel de LYON le 7 MAI à 14 H 00
pour « obstruction à la reconduite à la frontière » d’une famille en
situation irrégulière et « entrave à la circulation d’un aéronef ». De plus, le « chef avion » d’Air-France vient de porter plainte.
Il risque l’inéligibilité et jusqu’à 5 ans de prison et 18 000 € d’amende et plus encore si Air France demande des dommages et intérêts.
Tout ceci pour avoir, le 2 décembre 2006, pris pacifiquement la parole devant les passagers d’un avion afin de les informer de l’embarquement à bord d’une famille en voie d’expulsion. Il a alors été molesté par la police lors de son évacuation de l’avion (une côte cassée et plusieurs jours d’incapacité de travail) et retenu 5 heures en garde à vue.

. Le procès intenté à François Auguste est à l’évidence politique et s’inscrit dans une série d’intimidations et de poursuites engagées contre celles et ceux qui se dressent contre la chasse aux enfants et à leurs parents sans papiers.

Après Florimond Guimard instituteur de Marseille le 20 Avril à Aix en Provence, qui s’était opposé avec 200 autres personnes à l’embarquement pour l’Algérie d’un père de famille,

après Kadidja, militante de l’APEIS qui avait protesté contre les mauvais traitements infligés à Daïm, un étudiant de Toulouse expulsé sur le vol Paris-Bamako qu’elle prenait,

après Michel Guérin contre lequel Mr Sarkozy a déposé plainte pour une lettre protestant contre l’expulsion d’un journaliste africain en danger de mort dans son pays,

après Nicolas Moiroux accusé d’outrage et de rébellion pour s’être interposé au TGI de Béziers alors que des policiers rudoyaient des femmes roms dons les maris venaient d’être condamnés.

Et à Paris, la directrice de l’école Rampal « coupable » d’avoir protégé ses élèves des policiers lors de l’interpellation d’un grand père sans papiers et plusieurs parents d’élèves n’ont échappé aux poursuites que grâce aux protestations provoquées par sa garde à vue.

*******************************************************************************

Le Réseau Education Sans Frontières appelle à élargir la mobilisation en faveur de François Auguste et par extension de toutes les personnes actuellement stigmatisées ou poursuivies pour délit de solidarité en raison de leur soutien aux personnes sans papiers.
Soutenir François Auguste, c’est réaffirmer notre soutien aux familles et jeunes sans papiers menacés.

L’épisode tout entier n’est que trop caractéristique d’une chasse inhumaine.

Ces événements au cours desquels des militants mais aussi des passagers, des parents d’élèves ou des enseignants sont poursuivis pénalement sont le signe éclatant de l’échec de la politique de Monsieur Sarkozy qui tente de museler les mouvements de solidarité qui s’affirment autour des sans papiers.

Il est totalement légitime de s’opposer à des lois inhumaines qui permettent de séparer les enfants de leurs parents, qui interrompent brutalement la scolarité de lycéens, qui renvoient des familles et des jeunes dans des pays qu’ils ont du fuir pour des raisons politiques ou économiques.
- Nous appelons à ne pas laisser sacrifier les valeurs de justice et de solidarité que nous, enseignants, parents, éducateurs, sommes chargés de transmettre aux jeunes générations.

" Créer, c’est résister. Résister, c’est créer "disait L. Aubrac.

-Nous vous appelons à signer la pétition de solidarité avec François Auguste ainsi que l’appel national de RESF « Laissez les grandir ici !
« 
sur le site :http://www.educationsansfrontieres.org

jeudi 3 mai 2007.

Faire connaître cet article
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 59/62-Nord / Pas de Calais / Communiqués de RESF5962
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0