accueil RESF
DON au RESF

STRASBOURG : UNE MERE ET TROIS ENFANTS PLACES EN RETENTION !!!

Accueil > RESF - Collectifs locaux > 67-Bas Rhin > Communiqués
Contact
 RESF - Logo RESF grand avec texte "resf"

STRASBOURG : UNE MERE ET TROIS ENFANTS PLACES EN RETENTION !!!

 

Pour des raisons de sécurité les noms ne sont pas encore communiqués. La situation pouvant évoluer très vite nous vous tiendrons informés de son évolution très rapidement.

RESF 67

COMMUNIQUE DE PRESSE DU RESEAU EDUCATION SANS FRONTIERES DU BAS-RHIN

 

Une mère parrainée par le Réseau Education Sans Frontières 67 samedi dernier est au local de rétention de St Louis (Haut-Rhin) avec ses trois enfants depuis ce matin !

 

Après avoir fait arrêter le père la semaine dernière, la Préfecture fait arrêter la mère et leurs trois enfants !

 

Leur crime ? Avoir subi des tortures en Tchétchénie et vouloir vivre en sécurité en France.

 

Mme X. mère de trois enfants de 7 ans, 5 ans et 1 an ½ s’est fait arrêter ce matin 03/07/2007 et se trouve maintenant au local de rétention de St Louis.

 

Voilà la situation de cette famille :

 

Il s’agit de la situation de M et Mme X, originaires de Tchétchénie et de leurs trois enfants dont deux scolarisés et un en bas âge.

 

Ils ont quitté la Tchétchénie en décembre 2005 afin de demander la protection. A partir de là, ils ont été en « errance forcée » en Pologne, en Suisse, en Italie, sans jamais pouvoir faire examiner leur demande d’asile.  M. X a été accusé de faire partie des combattants tchétchènes. Il a été arrêté et détenu à deux reprises par les milices pro-russes de Kadyrov et a été sévèrement torturé. Ces événements ont causé un traumatisme tel qu’il doive être suivi régulièrement et intensivement par un psychiatre depuis son arrivée en France. En raison de son état de santé catastrophique, un certificat médical établi par le Centre de rétention de Geispolsheim a été envoyé pour expertise à la DDASS, ce dont la Préfecture est avisée.

 

Avant d’arriver en France, ils se sont fait arrêter en Pologne où ils ont passé 4 mois dans un camp où les enfants n’étaient pas scolarisés, où la famille n’avait accès à aucun suivi médical et subissaient des conditions de vie d’existence très dures. Surtout, dans ce camp de réfugiés, se trouvaient des indicateurs tchétchènes à la solde de la Russie qui les ont menacé et qui ont tenté d’obtenir des renseignements sur eux.

 

Ils ont fait l’objet d’une décision de réadmission vers la Pologne par décision préfectorale du 16 mars 2007. Cette famille tchétchène a vécu depuis son arrivée en France dans le dénuement le plus extrême et dans la terreur permanente d’être renvoyée en Pologne où elle craint d’être renvoyée en Russie entre les mains de ses tortionnaires. En Pologne, ils ont beaucoup moins de chance d’obtenir le statut de réfugié qu’en France (- de 10% contre + de 80 % en France).

 

Depuis leur arrivée à Strasbourg les enfants sont scolarisés régulièrement et ils évoluaient aussi bien dans leur apprentissage du français que dans leur intégration auprès de leurs camarades de classe. Une réadmission vers la Pologne avec le risque d’expulsion vers la Russie qu’il comporte les expose à la mort. Cette situation provoque en outre de graves traumatismes chez les enfants, en particulier chez la petite de 5 ans qui se replie complètement sur elle-même, comme en atteste son école, et qui souffre d’anorexie sévère (elle pèse à peine plus que son petit frère de 18 mois).

 

Le 25 juin 2007, Monsieur X s’est fait arrêter à Strasbourg suite à un contrôle d’identité dans la rue et il se trouve au centre de rétention de Geispolsheim, en attendant d’être renvoyé vers la Pologne.

 

Le Réseau Education Sans Frontières du Bas-Rhin demande donc à Monsieur le Préfet de libérer Monsieur et Madame X et leurs enfants.

 

 

RESF67 resf.67@laposte.net

 

mardi 3 juillet 2007.

Faire connaître cet article
FAIRE UNE RECHERCHE sur les mots-clefs associés à cet article :
cliquer sur le mot-clef pour retrouver les articles ayant le même mot-clef
À L'AGENDA de RESF - Collectifs locaux / 67-Bas Rhin / Communiqués
Derniers articles parus :
FIL RSS   liste actusWWW
Liens :
Tous les liens utiles
SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0